Pourquoi de nombreux couples choisissent de ne pas avoir d'enfant

Pourquoi de nombreux couples choisissent de ne pas avoir d'enfant
5 images
Pourquoi de nombreux couples choisissent de ne pas avoir d'enfant - © PeopleImages - Getty Images

Alors que les stars rayonnent à la une des magazines avec un poupon dans les bras, certains préfèrent rester sans enfant et l'assument.

Qui sont ces "non parents", ces naufragés volontaires de la paternité et de la maternité, pour qui la vie ne tient pas à une couche-culotte ? On entend beaucoup parler, ces jours-ci, de la tendance, de plus en plus répandue, des foyers sans enfants. C'est la liberté d'un choix comme un autre. Mais qu'est-ce qui motive ce choix ? Quel est le profil de ces couples qui déplorent qu'on les considère trop souvent "hors norme" ?

Ne pas avoir envie de renoncer

Toutes ces choses auxquelles on doit renoncer quand on devient parent... Mais sommes-nous tous prêts, justement, à renoncer aux petits plaisirs de notre vie ? Grasses matinées, soirées entre amis, voyages, visites, tous ces plaisirs de la vie s'oublient vite lors de l'arrivée d'un enfant, enfin au moins pour un temps. Bonjour crèche, calendrier scolaire et responsabilités à temps plein !

L'envie de se consacrer à sa carrière

Eduquées et élevées comme leurs camarades masculins, les femmes ont pris leur destin en main et travaillent. C'est dans ce contexte contraignant qu'il faudrait élever un enfant. Pour les femmes qui investissent dans leur carrière, le désir d'enfant capitule devant le temps, l'attention et les efforts que réclameraient ces chers petits au détriment de leurs propres engagements. Beaucoup de responsabilités incombent aux femmes !

Certaines femmes aussi tiennent à leur vie telle qu'elle est, et la trouvent déjà suffisamment compliquée en l'état. Parce qu'un enfant, ce n'est pas que du plaisir, c'est beaucoup d'inquiétudes, de fatigue, de responsabilités qui, comble du bonheur, incombent aux femmes. Car, aujourd'hui encore, on ne peut pas vraiment dire que la parité homme-femme soit une réalité. Si les hommes savent désormais changer une couche et préparer un biberon, ils ne vont pas pour autant sacrifier leur carrière pour passer plus de temps avec leurs enfants. En moyenne, les femmes passent trois fois plus de temps que les hommes à faire le ménage, la cuisine, les courses ou s'occuper du linge et deux fois plus à s'occuper des enfants.

La maternité, une épreuve physique

Elle touche la femme au plus profond de son être et la transforme. Ce sentiment étrange d'accueillir un autre corps, d'être soumise à une forme de passivité animale, les femmes le vivent rarement sans inquiétudes. Parfois, elles ne supportent pas la vue d'une future mère et sont effrayées par cet envahissement. Le vocabulaire de référence est d'ailleurs clair : enceinte signifie "prison", et l'on appelle l'accouchement une " délivrance ".

Des convictions engagées

Certains couples sont convaincus que les ressources de la planète ne sont pas inépuisables, l'évolution démographique de l'espèce court vers la surpopulation, les modes de vie impliquent une destruction et une exploitation irréfrénable de l'environnement naturel, même au niveau social, économique et politique, les sociétés sont devenues ingérables. Dans ce sens, "avoir un enfant" n'est plus considéré comme une option positive pour assurer la survie de l'espèce humaine.

Ne pas avoir d'enfant est vu comme une démonstration que la conscience de la vie va au-delà de l'individu, s'intègre à une conscience du collectif, de la société, de l'appartenance à l'espèce humaine, de son intégration dans un environnement écologique fragile et largement menacé par la prolifération de l'espèce humaine.

C'est un fait, un couple qui ne veut pas d'enfant est vue comme "étrange" ou encore "égoïste" parce que présentant sûrement un profil psychologique qui demande que l'on s'y penche. Alors, oui, il y aura toujours cette culture de la parentalité triomphante, mais il est nécessaire, dans toutes les sociétés, d'entrevoir un autre choix possible. Cela s'appelle tout simplement de l'ouverture d'esprit !