Partage des tâches ménagères: 1 Européenne sur 2 déclare en faire plus que son conjoint

Partage des tâches ménagères: 1 Européenne sur 2 déclare en faire plus que son conjoint.
Partage des tâches ménagères: 1 Européenne sur 2 déclare en faire plus que son conjoint. - © Rawpixel - Getty Images/iStockphoto

Un nouveau sondage réalisé à échelle européenne montre qu'à la maison, les inégalités de genre ont la vie dure. La question qui fâche? La fameuse répartition des tâches ménagères. En effet, 1 femme sur 2 considère que ces tâches sont davantage remplies par elle-même que par son conjoint.

 

Faire la vaisselle, étendre le linge, régler les factures, préparer les repas... Autant de "missions" qu'on n'a pas vraiment envie de faire mais qui s'avèrent incontournables au quotidien. Or selon cette enquête menée auprès d'un échantillon de 5.026 personnes représentatif de la population féminine européenne, trois quarts des femmes déclarent réaliser plus de tâches domestiques que leur conjoint.

En France, 73% des femmes estiment faire plus de tâches ménagères que leurs partenaires, dont 36% chez les femmes de moins de 30 ans.

De leur côté, seulement 16% des hommes estiment faire plus de tâches que leur conjointe.

Les hommes s'impliquent-ils plus davantage au début d'une relation? Il semblerait que non puisque les situations où les femmes s'occupent plus du foyer que leur conjoint sont majoritairement évoquées au sein de relations de couple durant depuis moins d'un an (65%). 

Sans surprise compte tenu des estimations précédentes, la répartition des tâches ménagères au sein du foyer représente un sujet de dispute pour 48% des sondées, en particulier au sein des couples les plus récents (moins de 3 ans).

 

Que font les hommes? 

Interrogées sur la contribution de leur conjoint à la maison, les femmes ont répondu à des questions très précises portant sur la nature de la tâche effectuée. L'enquête montre par exemple que 75% des femmes vivent avec un homme qui sort les poubelles ou qui fait la vaisselle (60%) "sans rechigner". 

Les individus de la gent masculine brillent en revanche beaucoup moins par leur implication dans des tâches comme les courses ou le repassage: 28% des sondées déclarent en effet avoir un conjoint qui fait les courses uniquement sous la contrainte tandis que 71% des femmes affirment que leur partenaire de vie ne repasse "jamais". Par ailleurs, 1 femme sur 2 déclare que sa moitié ne trie jamais le linge et ne fait jamais de machine ou encore qu'il ne nettoie jamais les sanitaires.

Cette implication plus marquée des femmes pour l'entretien de la maison les rend décisionnaires pour choisir les équipements: 73% des femmes s'occupent par exemple d'acheter la machine à laver (contre 11% pour les hommes), le frigo (60% vs 21%) ou le lave-vaisselle (62% contre 12%).