Lutter contre la procrastination ? C'est possible

Procrastiner. Qui n'a jamais entendu parler de cela ? Vous ? Vraiment, cela ne vous dit rien ? Soyez donc de bonne foi, et avouez que vous avez déjà eu tendance à remettre certaines choses au lendemain. " Chérie, n'oublie pas de payer la facture d'électricité avant la fin du mois ", vous chante votre mari. Oui bien-sûr, vous vous dites que vous allez le faire car c'est important. Vous reportez alors cela au lendemain, en vous disant que vous le ferez pendant votre temps de midi, et puis finalement vous n'y pensez plus. Mais la date butoir arrivant, vous voilà prise d'une angoisse, car vous l'aviez bel et bien oubliée, cette satanée facture ! Voilà un bel exemple de procrastination. Vous reportez vos tâches au lendemain, car vous n'êtes peut-être simplement pas motivée ou alors parce-que vous êtes un peu paresseuse. 

Voici donc quelques conseils pour éviter ce genre de situations désagréables : 

  • Connaissez vous correctement

Au mieux vous vous connaîtrez, au mieux vous lutterez contre ce fléau. Tentez de savoir ce qui vous freine dans les actions que vous souhaitez entreprendre mais que vous parvenez toujours à éviter. En creusant un peu, vous finirez par trouver la cause de ce problème et vous vous sentirez ainsi moins coupable par la suite.

  • Établissez des horaires pour structurer votre emploi du temps

Estimez le temps que vous prendront les différentes tâches que vous avez à réaliser au cours de la journée. Si une certaine activité semble vous prendre du temps, accordez-vous le temps nécessaire dans votre grille horaire. Cela vous aidera à être moins stressé et vous bénéficierez également d'un rythme de travail bien meilleur.

  • Quand vous commencez quelque-chose, terminez-le entièrement

Lorsque vous dressez une liste des tâches à accomplir, n'hésitez pas à cocher les tâches qui ont déjà été accomplies. Si vous commencez quelque-chose, terminez-le jusqu'au bout. Ne le faites pas à moitié, mettez-y vous à fond et ne vous laissez pas distraire par les éléments parasites qui gravitent autour de votre espace de travail. Le fait de dresser une liste et de cocher les tâches accomplies vous rendra un très grand sentiment de satisfaction personnelle.

  • Restez terre à terre

Si vous vous fixez des objectifs, faites en sorte que ceux-ci soient réalistes. Cela ne sert à rien de se fixer des objectifs irréalistes, qui ne feront qu'accentuer votre frustration et empirer la situation. Notez que plus vos objectifs seront irréalistes, plus la procrastination prendra de l'ampleur. Ne baissez pas les bras et prenez votre mal en patience, ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

  • Ne vous faites pas un planning impossible à tenir

Insérez quelques moments agréables lorsque vous établissez votre programme. En effet, si vous ne faites un planning que pour les choses que vous n'aimez pas faire, vous n'éprouverez aucune envie d'avancer dans les tâches qui sont au programme. Insérez donc quelques activités que vous aimez pour vos octroyez de 'petites pauses sympathiques'. Vous pouvez par exemple intercaler une séance de yoga, qui vous détendra, entre deux activités que vous aimez moins. De plus, intercaler des choses qui vous font plaisir vous motivera à terminer les activités commencées.

  • N'hésitez pas à demander de l'aide

Si vous avez tendance à fuir votre emploi du temps en vous dirigeant vers les autres, amis ou collègues, prévenez-les ! Dites-leur que vous avez trop tendance à procrastiner et qu'ils ne doivent pas hésiter à vous remettre sur le droit chemin si vous dérapez, si vous leur proposez une petite séance de shopping ou d'aller prendre un cappuccino au petit café du coin. Vous acquerrez ainsi de l'indépendance et avancerez donc dans vos projets. Si vous travaillez, cessez de vous reposer sur vos lauriers en pensant que vous collègues vous aideront à vous sortir d'une situation délicate. 

  • Récompensez-vous

Octroyez-vous une petite récompense pour une tâche qui vous paraissait impossible à surmonter au départ. Non, pas spécialement un gâteau rempli de crème fraîche saupoudré de petits éclats de noisette ... Cela peut être de petites choses simples, qui vous feront réellement plaisir et qui ne vous feront pas culpabiliser par la suite. Celles-ci doivent être entièrement positives pour vous. Exit ce qui vous tracasse, vous angoisse et vous fait culpabiliser. Vous vous tracassez déjà assez en luttant pour éviter de procrastiner ! 

Allez, haut les cœurs ! Vous verrez, avec un peu d'organisation, c'est possible !