Les bienfaits de la sophrologie

Les bienfaits de la sophrologie
Les bienfaits de la sophrologie - © Ivan Bliznetsov - Getty Images

Stress dans les transports, à l'école, au boulot, course contre la montre due à notre rythme de vie ! Quand le quotidien est une bataille permanente, le stress s'immisce partout. Pour y faire face, vous avez des armes naturelles.

Mais, vous pouvez aussi faire appel à des méthodes qui ont fait leurs preuves, notamment la sophrologie. Une technique utilisée pour améliorer la qualité de vie d'un point de vue psychologique et physique. Comment apprendre ainsi à mieux gérer la douleur et lutter contre le stress?

 

De la conscience part l'harmonisation

La sophrologie fut créée en 1960 par le professeur Alfonso Caycedo, comme une discipline synthétisant différentes méthodes de développement et d'harmonisation de la conscience. Elle est depuis définie globalement comme «la science de l'harmonie de la conscience». Elle comporte une douzaine d'étapes progressives, et permet d'équilibrer à la fois la perception de notre corps, mais aussi de nos pensées, de nos émotions et de notre énergie vitale, tout en optimisant nos modes de relations avec les autres, avec l'environnement et avec l'univers.

 

Pour qui ?

La sophrologie est intéressante dans de nombreux domaines. Tout d'abord, à l'instar de l'hypnose, elle permet de mieux gérer la douleur. Ainsi, les dentistes s'y sont intéressés en premier. Les centres de la douleur y font aussi appel pour détendre leurs patients pendant une opération par exemple. De plus, la sophrologie permet de lutter contre le stress et ses conséquences psychosomatiques, c'est pourquoi elle est très utilisée pour préparer l'accouchement. Dès le début de la grossesse, elle permet de vivre ces neuf mois de manière positive et confortable. Mais, cette pratique s'adresse aussi aux enfants, particulièrement réceptifs à la technique, en cas de douleur ou d'échec scolaire. Celui-ci est souvent lié à un problème de concentration : le jeune a du mal à retenir des informations et a peur de l'échec. L'apprentissage est alors compromis. La sophrologie leur apprend à se relaxer et à optimiser leurs capacités. Même les sportifs s'y mettent ! Leurs coachs savent bien que sans un bon mental, le meilleur des entraînements peut être inefficace.

 

Comment ça fonctionne ? 

La sophrologie est une école de la positivité. Son objectif est de renforcer les structures positives de la personnalité et d'aider le patient à harmoniser son corps et son esprit.

Lors d'une séance, le sophrologue aide son patient à se détendre, notamment grâce à la maîtrise de la respiration, puis lui propose des visualisations qui varient selon les maux à traiter. Il existe deux types de méthodes.

D'abord, les relaxations dynamiques, dont les techniques sont proches de celles du yoga, et qui poussent à prendre conscience de ses sensations physiques et donc à mieux connaître son corps.

Ensuite, les sophronisations durant lesquelles, après avoir aidé le patient à se détendre, le praticien opère par suggestions mentales, sur lesquelles ils se sont auparavant accordés.

 

En pratique

La sophrologie se pratique en tenue de ville ou décontractée, toujours confortable et dans un environnement agréable. Assis ou allongé en solo, on apprend à se détendre physiquement par un jeu de respiration et de visualisation de chaque partie du corps, de la tête aux pieds, au son de la voix du sophrologue. Il n'y a aucun contact physique.

Une fois détendu, après 10 à 20 min selon l'état de tension, il vous fait accéder aux régions supérieures de la conscience par des exercices de visualisation/concentration qui dépendent de l'état de chacun. Le sophrologue agit uniquement comme un guide et laisse son client travailler en toute autonomie, sans interprétations ni jugements. La sophrologie se pratique sous forme de séances régulières. Les exercices sont adaptés à chacun. Son efficacité dépend fortement de celui qui l'enseigne. Mieux vaut bien se renseigner avant de choisir son sophrologue.