Les Belges aiment être réveillés pour une nuit torride

Les Belges aiment être réveillés pour une nuit torride
Les Belges aiment être réveillés pour une nuit torride - © franckreporter - Getty Images

L’application sociale belge Twoo s’est demandée comment les Belges gèraient leur sommeil et est allée puiser dans sa base de données. Que ressort-il d’une enquête auprès de quelques 7.500 Belges ? Près d’une femme belge sur cinq dort avec un ours en peluche et 79% des hommes belges avouent aimer être réveillés pour une nuit torride.

 

Les hommes sont plus tolérants vis-à-vis des ronflements que les femmes

Avec le temps qu’il fait, il n’est pas toujours facile de trouver le sommeil. Cependant, nous avons également du mal à dormir même par des températures normales. Les femmes belges en souffrent plus que les hommes. 46,1% des femmes déclarent souffrir régulièrement d’insomnie. Ce pourcentage est sensiblement plus bas (29,1%) chez les hommes belges.

Les hommes ne dorment pas seulement mieux, ils sont également plus tolérants aux bruits gênants. Si 71,4% des hommes belges ne s’opposeraient pas à partager une chambre avec quelqu’un qui ronfle, 41,9% des femmes l’excluent totalement.

 

79% des hommes belges aiment être réveillés pour une nuit d’amour

On observe également des différences dans les tenues de nuit. 30,3% des femmes belges dorment en pyjama, 23,7% se contentent de sous-vêtements. Chez les hommes, ces pourcentages sont respectivement de 12,4% et de 42,6%. Pas moins de 40,8% des hommes belges préfèrent dormir en tenue d’Adam. Ce pourcentage est nettement inférieur chez les femmes, avec 28,2%.

Hasard ou non, il ressort également de l’enquête que les hommes ne trouvent agréable d’être réveillés pour une folle nuit d’amour.

" 79% des hommes indiquent que leur partenaire peut les réveiller à tout moment pour des ébats amoureux. Les femmes belges (56,1%) ne sont pas réticentes elles non plus à quelques baisers ou caresses lorsqu’elles dorment, même si, chez elles, cela dépend plus du moment (42%), " explique Lien Louwagie, porte-parole de Twoo. Les hommes indiquent aussi plus souvent se risquer à ‘passer une nuit blanche’. Plus de la moitié des hommes belges (51,1% - contre 27,6% des femmes) sont déjà restés éveillés pendant 36 heures.

 

Près d’une femme sur cinq dort avec un ours en peluche

36,9% des Belges aiment écouter de la musique durant leur sommeil. 3,3% d’entre eux en ont même besoin pour s’endormir. À l’inverse, 33,7% des femmes et 22,5% des hommes indiquent qu’ils ne pourraient pas s’endormir s’il y avait de la musique.

L’enquête fait également apparaître que les femmes belges lisent plus souvent avant de s’endormir que les hommes.

Alors que 40,8% des femmes indiquent lire quelques pages régulièrement voire tous les soirs, ce pourcentage est presque plus bas de moitié avec 25,4% chez les hommes.

Fait étonnant : près d’une femme belge sur cinq (18%) dort avec un ours en peluche - contre 5,7% des hommes.