Le téléphone portable, un tue-l'amour pendant une relation sexuelle

Le téléphone portable, un tue-l'amour pendant une relation sexuelle.
Le téléphone portable, un tue-l'amour pendant une relation sexuelle. - © stefanamer - Getty Images/iStockphoto

La marque suédoise d'accessoires et jouets sexuels Lelo s'est penchée sur la vie sexuelle des habitants du monde entier. L'enquête dévoile qu'un tiers des participants se montrent satisfaits de leur vie sexuelle.

Les trentenaires sont les plus actifs

Contrairement aux idées reçues, qui voudraient que les plus jeunes soient les plus actifs, ce sont en réalité les 31-40 ans qui font le plus l'amour, suivis par les 25-30 ans.

Avec une moyenne de 15 à 20 partenaires sexuels par personne interrogée, ce sont les Suisses, les Grecs et les Brésiliens qui dénombrent le plus de compagnons intimes.

A contrario, les Américains, les Italiens et les Espagnols ont eu, en moyenne, 1 à 3 partenaires sexuels au cours de leur vie. Au niveau mondial, la moyenne se situe entre 10 et 20.

La vie sexuelle peut être pleine de surprises: ainsi 17,89% des répondants décrivent la leur comme aventureuse et 4,95% comme hors du commun. Pour 29,26%, leur vie sexuelle est simplement "bonne", 18,6% la jugent "très bonne" et autant la qualifient d'"inexistante". 

Stress, complexes et smartphone

En ce qui concerne les interactions intimes et sexuelles, 52,15% des participants ont assuré que l'élément fondamental était la confiance. A l'inverse, c'est le stress qui refroidit le plus les personnes interrogées.

57,46% considèrent ainsi l'anxiété comme un tue-l'amour, devant notre corps, ou du moins la vision que l'on en a (30%), et le téléphone (20,86%).

Pour éviter ces crises d'angoisse et rendre l'acte plus agréable, les participants optent pour différentes méthodes de relaxation: méditation, respiration... Mais les méthodes les privilégiées restent la masturbation (62,85%) et l'utilisation de jouets sexuels (70,27%).