Le port du masque réduit votre capacité à lire les émotions des autres

Le port du masque réduit votre capacité à lire les émotions des autres.
Le port du masque réduit votre capacité à lire les émotions des autres. - © Westend61 - Getty Images/Westend61

Une étude allemande a révélé que le port de masques faciaux pourrait nuire à notre capacité de lire les émotions les uns des autres.

Réalisée par Claus-Christian Carbon, professeur de psychologie générale et de méthodologie à l'Université de Bamberg, et publiée sur le serveur de préimpression PsyArxiv, l'étude a examiné 41 participants âgés de 18 à 87 ans et leur a demandé d'évaluer les expressions émotionnelles de 12 visages différents lorsqu'ils portaient et ne portaient pas de masques faciaux.

Les participants ont été invités à évaluer six expressions différentes : en colère, dégoûté, craintif, heureux, neutre et triste.

Un frein à l'interaction sociale

Les résultats ont montré que lorsque les participants ont vu des visages partiellement recouverts d'un masque, ils étaient moins confiants.

Leur évaluation des émotions des gens et aussi moins précise dans la lecture de leurs expressions.

Les participants étaient également plus susceptibles de mal interpréter les émotions lorsque les gens portaient un masque, par exemple en lisant les visages dégoûtés avec des masques comme étant en colère ou en évaluant un visage heureux, triste et en colère comme étant neutre. Une constatation qui, selon Carbon, "est particulièrement intéressante et alarmante".

Bien qu'il reconnaisse que le port de masques faciaux est actuellement une mesure essentielle pour aider à prévenir la propagation de la Covid-19, il ajoute que "bien que de plus en plus d'Occidentaux acceptent de tels masques, beaucoup estiment que le port d'un masque affecte l'interaction sociale. C'est un obstacle majeur au port du masque au quotidien".

"Nous pouvons (et devons) compenser l'incapacité à lire les émotions", a ajouté Carbon. "Par exemple, nous pouvons de plus en plus utiliser le langage corporel, les gestes et la communication verbale afin de continuer à être en mesure d'interagir socialement efficacement."