La star de "Game of Thrones" Emilia Clarke ne transige pas avec ses valeurs

L'actrice britannique Emilia Clarke a notamment lutté pour défendre le droit des femmes.

 

"Je suis chanceuse d'avoir été élevée dans une famille qui était si incroyablement égalitaire", reconnaît Emilia Clarke. Au cours de sa carrière, l'actrice a soutenu les convictions qui l'animent. Elle naît à Londres en 1986. Dès son plus jeune âge, elle se passionne pour l'art dramatique et décide de devenir actrice. Ses vœux se sont réalisés puisqu'à 23 ans, elle décroche le rôle de Daenerys Targaryen dans la série "Game of Thrones".

Pour elle, ce personnage est très inspirant: "Elle est passée de jeune enfant naïve à véritable héroïne de guerre", raconte-t-elle. À 31 ans, elle incarne Qi'ra, personnage féminin principal de "Solo: A Star Wars Story", nouvel épisode de la célèbre saga: "J'ai eu la sensation que c'était un film où nous pouvions faire quelque chose de nouveau dans cette franchise, qui est tant aimée". En novembre 2018, son succès sera couronné par le prix de l'Actrice de l'année aux BAFTA, les César britanniques.

 

Une actrice engagée

En 2018, dans le sillage de l'affaire Weinstein, elle soutient les actrices hollywoodiennes qui fondent le mouvement Time's Up pour lutter contre le harcèlement sexuel et l'égalité hommes-femmes. "Ce qui peut arriver de vraiment productif et positif après ça, c'est qu'il n'y ait plus d'obligations contractuelles sur l'égalité sur le lieu de travail", relève-t-elle. Et un an plus tard, elle lance une collecte de fonds pour des œuvres de charité via un concours. Le gagnant aura l'opportunité de l'accompagner à l'avant-première de la dernière saison de"Game of Thrones".