L'homosexualité animale "contre nature"? Réponse de l'éthologue Fleur Daugey

L'homosexualité chez les animaux, c'est "un comportement tout à fait normal et naturel". Explications de l'éthologue Fleur Daugey.

 

Homosexualité = "contre-nature"? Pas vraiment. Fleur Daugey, éthologue et journaliste scientifique, a étudié les comportements homosexuels chez de nombreux animaux. Et contrairement aux clichés, l'homosexualité est répandue dans la nature. Fleur Daugey explique notamment que cela a été observé sur près de 1.500 espèces. Sur ces 1.500 espèces, 500 études scientifiques ont été réalisées.
Elle cite notamment l’exemple des bonobos ou encore le grand dauphin. "Il y a même des couples qui durent tout au long de la vie", précise l’éthologue.

 

Sous diverses formes

La journaliste scientifique explique également que cette homosexualité peut se manifester sous diverses formes: "Il va y avoir aussi bien des câlins, des caresses que des coïts francs. Aussi bien entre mâles qu'entre femelles, d'ailleurs. Il y a aussi, d'ailleurs, des ménages à 3". Fleur Daugey revient également sur l’homoparentalité chez les animaux. Un fait fréquent, chez les cygnes noirs australiens par exemple.

Observée depuis l’Antiquité, l'homosexualité animale est pourtant longtemps restée taboue chez les scientifiques.