L'appel poignant d'une adolescente lors d'un rassemblement contre les violences faites aux femmes

Lors d’un rassemblement contre les violences conjugales, Nora, 15 ans a lancé un cri d’alarme bouleversant pour dénoncer ces actes.

 

Plus de mille personnes étaient réunies devant l’ancien Palais de Justice de Paris, samedi 6 octobre, pour demander justice aux femmes victimes de violences conjugales. Parmi elles, Nora, 15 ans, a pris la parole, en larmes pour dénoncer ce fléau qu’elle et sa mère ont vécu. "Que la Justice fasse quelque chose. Quand on voit la police qui nous met à la porte parce que l’imprimante ne marche pas pour imprimer tout ce qu’il faut, c’est une honte! Alors aidez toutes ces femmes, je vous en supplie. Ma mère, elle est là, elle est vivante, mais je pense à toutes ces femmes décédées sous les coups de… Je vous en supplie, ne faites pas plus de mal qu’il n’y en a eu."

 

225.000 victimes par an

Selon le gouvernement français, le nombre de femmes âgées de 18 à 75 ans victimes de violences physiques et/ou sexuelles commises par leur ancien ou actuel partenaire intime, est estimé à 225.000 par an. En 2016, elles sont 123 à avoir été tuées sous les coups de leur actuel ou ex-conjoint. Parmi toutes ces victimes, 3 femmes sur 4 déclarent avoir subi des faits répétés et 8 femmes sur 10 déclarent avoir été soumises à des atteintes psychologiques ou des agressions verbales.

 

Muriel Robin à l’origine du rassemblement

Parmi les personnalités présentes lors de ce rassemblement, la maire de Paris, Anne Hidalgo, la députée de La France Insoumise Clémentine Autain, la sénatrice socialiste Laurence Rossignol mais aussi Muriel Robin, à l’origine de cette manifestation, elle qui interprétait le rôle de Jacqueline Sauvage dans le film de Yves Rénier en 2016. Elle est signataire, avec 87 autres personnalités, d’une tribune dans le Journal Du Dimanche et a également lancé une pétition en ligne intitulée "Sauvons celles qui sont encore vivantes".