L'accent belge, la censure, le cinéma… Les propos qui lassent l'humoriste Alex Vizorek

L'acteur et humoriste Alex Vizorek est agacé par certaines questions qui reviennent sans cesse. Il a décidé de les commenter.

 

Desproges, Coluche… Ce ne serait plus possible aujourd'hui?

Voici une question récurrente qui hérisse l'humoriste belge. Les spectacles de ces grands artistes peuvent encore être diffusés, donc pas d'inquiétude pour lui: nous vivons toujours dans une démocratie.

 

Pourquoi n'avez-vous pas d'accent belge?

Le public d'Alex Vizorek semble déçu que l'humoriste ne soit pas un fier représentant de l'accent belge. C'est sur les planches du Cours Florent que le comédien est parvenu à s'en défaire pour éviter le «ridicule» en interprétant un personnage qui n'était pas originaire du plat pays.    

 

C'est quoi, l'humour belge?

«C'est de l'humour fait par un Belge», ironise l'artiste, qui s'abstient d'en dévoiler la recette. Face à la réitération de la question, il se demande si la France ne voudrait pas «importer» un peu d'humour belge entre ses frontières.

 

On ne vous voit pas beaucoup au cinéma?

Pourquoi ne pas demander aux acteurs s'ils veulent faire un stand-up? Le cinéma n'est pas le «Graal», soulève Alex Vizorek. Épanoui dans le spectacle vivant, le grand écran n'est pas un objectif de carrière, ni une étape obligatoire.