"Il te faut un oui. Sinon, on appelle pas ça consentement": elle dénonce le harcèlement à travers la chanson

 

Sukhnidh Kaur, une jeune étudiante de Mumbai, en Inde, a trouvé un moyen original pour faire entendre sa voix sur Internet: la chanson. Sur les réseaux sociaux, et particulièrement sa page Instagram qui compte aujourd'hui près de 30.000 abonnés, cette militante poste régulièrement des vidéos dans lesquelles elle chante pour dénoncer toutes les formes de discriminations, le harcèlement et le machisme.

Dans sa dernière vidéo, vue près de 100.000 fois, elle s’adresse directement aux "machos": "Si tu ne comprends pas l’idée de consentement: sache qu’une insinuation ne traduit pas son intention. Pas de non, pas de peut-être, mec, il te faut un oui. Sinon, on appelle pas ça consentement", peut-on l’entendre chanter.