Faire une sieste au travail contribue à prévenir le burn-out

Faire une sieste au travail contribue à prévenir le burn-out
Faire une sieste au travail contribue à prévenir le burn-out - © PeopleImages - Getty Images

Un sommeil réparateur rend les employés plus productifs et les protège du risque de burn-out. Une enquête en Belgique réalisée par la startup Sleepability auprès de 100 personnes révèle que deux personnes sur trois pensent que leur employeur devrait pouvoir les aider à trouver une saine hygiène de sommeil.

Selon une enquête récente, créée par la start-up Sleepability, 67% des personnes interrogées pensent que leur employeur aurait la possibilité de les aider à trouver une hygiène de sommeil plus saine. Plus de la moitié des participants aimeraient faire une sieste au travail, alors que seulement 3% la font régulièrement. C’est le regard des collègues qui empêche souvent les gens de faire une sieste au travail. Seulement 3% d’entre eux seraient contrariés de voir leurs collègues s’accorder 20 minutes de repos pour retrouver de l'énergie.

" Le manque de sommeil est insidieux et a un impact très grave non seulement sur la rentabilité au travail, mais aussi sur la santé physique et mentale des employés, ainsi que sur leurs relations professionnelles et personnelles. "

C’est ce qu’explique Dot Zacharias, fondatrice de Sleepability, une startup qui propose les services de consultants et d’experts dans le domaine du sommeil.

" Une salle de sieste peut aider les gens à récupérer pendant la journée grâce à un ‘power nap’. Nous avons constaté avec les salles de sieste de Sleepability une amélioration de 41% du bien-être des personnes au travail. Nos résultats confirment que l’efficacité d’une sieste est d’une grande cohérence dans l’univers professionnel. "

Dr. Marc Oblin, médecin du travail & ergonome le confirme :  "Un mauvais sommeil entre souvent dans la genèse du burnout, si fréquent à l’heure actuelle. Pour une personne au travail, le manque d’énergie, la fatigue, les difficultés de concentration se marqueront, notamment, par un manque de rendement et/ou des erreurs dans le travail. Les relations entre collègues peuvent aussi être perturbées.

Retrouver une saine hygiène du sommeil est indispensable. Dans cette perspective, une courte période de détente profonde au milieu d’une journée de travail ne peut être que bénéfique. "