Confinement : comment télétravailler avec vos enfants autour de vous ?

Pas évident d’assurer à la fois son rôle de parent, de professeur, de conjoint… et de travailleur à domicile pendant cette période de confinement ! Il existe pourtant quelques solutions qui aident à garder le cap.

Selon un sondage de la Ligue des Familles, 8 parents sur 10 n’arrivent pas à bien télétravailler, surtout avec de jeunes enfants. La moitié de ces parents estiment également ne pas s’occuper comme il le faudrait de leurs enfants. Double culpabilité, donc.

En attendant l’éventuelle mise en place des dispositifs de soutien aux parents réclamés par la Ligue des Familles, voici quelques conseils qui peuvent vous aider à réorganiser votre quotidien et améliorer la qualité de votre télétravail :

S’attribuer un espace personnel

Pour éviter d’être tous les uns sur les autres, aménagez-vous des espaces personnels dans la maison. Même si ce n’est qu’un coin de canapé ou un petit bout de table, il est primordial que chaque membre de la famille ait son lieu "rien qu’à lui", où il ne sera pas dérangé.

Pour télétravailler efficacement, il est également indispensable de s’attribuer un lieu de travail. Passez-le mot à vos enfants : quand vous êtes dans votre "bureau" (quel qu’il soit), interdiction de vous déranger (plus facile à dire qu’à faire, on vous l’accorde).

Créer sa propre structure

Nous sommes habitués à fonctionner selon certains horaires. Avec le confinement, ces rythmes sont complètement chamboulés. Il est pourtant important de conserver une certaine structure. Selon Moïra Mikolajczak, psychologue spécialiste de la parentalité et professeure à la Faculté de psychologie et sciences de l’éducation de l’UCLouvain il faut "essayer de structurer un maximum la journée des enfants, pour pouvoir dégager du temps consacré 100% au travail et 100% à l’enfant : activité créative, pour l’école, du jardinage, etc. Dans certaines familles, on fait carrément des tableaux. D’habitude, une structure extérieure s’en charge, ici il faut donc le faire soi-même".

Faire des tours de garde

Autre conseil important : "quand les deux conjoints sont à la maison, faites des tours de garde et ne surtout pas vouloir être à deux en train de travailler dans le salon avec les enfants autour !" expliquait la psychologue Moïra Mikolajczak au micro de l’émission "CQFD". Fonctionnez en "team" et répartissez-vous les tâches familiales et les moments de télétravail.

Accepter qu’on ne peut pas être superman ou superwoman

On ne peut pas être à la fois au four et au moulin ! En cette période particulièrement compliquée, pas la peine de se rajouter de la culpabilité. Faites de votre mieux, mais acceptez de renoncer au perfectionnisme parental ou professionnel. Vous n’êtes pas aussi efficace qu’au bureau ? C’est normal, et vous n’êtes pas le/la seul(e).

Ne pas hésiter à former le numéro vert "SOS Parent"

Si vous vous sentez dépassé, n’hésitez pas à contacter le numéro "SOS parent" au 0471/414 333. Au bout du fil, une équipe d’une trentaine de psychologues spécialisé(e) s en burn-out parental répondront à vos questions et tenteront avec vous de trouver la solution la plus adéquate à votre situation.