Comment aider un enfant dyslexique ?

Comment aider un enfant dyslexique ?
Comment aider un enfant dyslexique ? - © StockFinland - Getty Images/iStockphoto

Etant un trouble assez sévère de l'apprentissage, la dyslexie est souvent affrontée uniquement par des mesures d'accompagnement et de compensation. De ce fait, nous avons souvent tendance à négliger ses impacts, émotionnel, physique et artistique.

Comment venir en aide à un enfant dyslexique sur des aspects qui paraissent d'importance secondaire, mais dont les conséquences ne sont pas des moindres ? Sur le plan physique une conclusion scientifiquement indéniable prouve que les personnes souffrant de troubles DYS ont l'intestin fragile impliquant des problèmes digestifs plus ou moins sévères, allant des coliques à la malnutrition.

De ce fait, certains aliments, comme les glucides, peuvent empirer le trouble de l'apprentissage, parce que cet organisme n'est pas en mesure de les métaboliser correctement. Pour aider l'enfant dyslexique, veillez à ce qu'il ait un régime alimentaire sain, riche en acides gras essentiels à la détoxification et au bon fonctionnement du cerveau.

Sur le plan émotionnel l'aspect embarrassant de la dyslexie est rarement considéré. Pourtant, il provoque un sentiment de peur et d'anxiété qui peut se transformer en paranoïa et dépression à l'âge adulte. Essayer de comprendre ce que ressent ce petit être dyslexique peut s'avérer difficile parce que la nature de l'handicap lui-même implique une hypersensibilité. Ensuite, il s'agira de faire attention à vos remarques, gestes ou réactions face aux difficultés qu'il rencontre et à ses incapacités, pour ne pas le blesser davantage.

Sur le plan artistique n'hésitez pas à traiter l'enfant dyslexique comme une personne normale. Évitez de le cloîtrer à la maison et encouragez-le à faire des activités parascolaires comme ses camarades. Offrez-lui un espace où il peut s'exprimer, expérimenter et prouver qu'il est capable de faire quelque chose.

A travers la musique, il améliore l'apprentissage de la lecture. Le théâtre pourrait contribuer à son développement au niveau social. La danse ou le sport vont lui permettre de dépenser de l'énergie et d'extérioriser ce qu'il ressent.