7 Belges sur 10 aiment lire un livre en compagnie de leur partenaire

7 Belges sur 10 aiment lire un livre en compagnie de leur partenaire
4 images
7 Belges sur 10 aiment lire un livre en compagnie de leur partenaire - © yipengge - Getty Images/iStockphoto

Le congé de Toussaint est à nos portes. Pour les bibliophiles, c’est le moment idéal pour lire un livre au coin du feu. Mais quelles sont au juste les habitudes de lecture des Belges ?

L’application sociale belge Twoo s’est plongée dans sa base de données pour trouver des réponses à cette question. Il ressort d’une enquête, réalisée auprès de plus de 11.000 Belges, que plus de la moitié d’entre eux lisent un livre pour se détendre. Les femmes sont, en général, les bibliophiles les plus assidues. Autre fait marquant : la lecture est aussi considérée comme une activité qui se pratique à deux : 7 Belges sur 10 aiment en effet lire un livre avec leur partenaire.

Les femmes sont les plus grandes lectrices

L'automne est bien installé, le moment idéal pour dévorer quelques livres au coin du feu (ou sur son divan). La lecture est l’un des passe-temps favoris des Belges. Plus de la moitié d’entre eux (53,3%) aiment lire des livres pour se détendre.

Ce qui frappe, en revanche, c’est que les femmes sont de plus grandes bibliophiles que les hommes : 67,8% des femmes aiment se plonger dans un livre, contre 49,6% des hommes. Cette observation se poursuit au niveau du nombre de livres lus. 29,9% des femmes ont lu entre 5 et 15 livres au cours de l’année écoulée. La proportion tombe à 1 sur 5 pour la gent masculine. Mieux, 15,3% des femmes ont dévoré plus de 15 ouvrages au cours de l’année écoulée. Chez les hommes, ils n’étaient que 8,1%.

‘Dévorer’ est toutefois un terme relatif. Il apparaît en effet que nous ne lisons pas toujours nos livres dans leur totalité. Presque 1 Belge sur 10 (8,8%) ne lit jamais l’avant-propos ou les remerciements d’un livre, mais entame plutôt sa lecture directement au premier chapitre. 34,6% indiquent ne les lire que de temps à autre.

Les Belges aiment la fiction érotique et les romans fantastiques

Le Belge a des préférences marquées en ce qui concerne le genre de lecture.

La fiction érotique et les romans fantastiques figurent clairement en tête des préférences des bibliophiles belges. 7 Belges sur 10 aiment lire des ouvrages fantastiques, comme Le Seigneur des Anneaux.

71,1% admettent se laisser tenter par de la fiction érotique. On pourrait penser, notamment au vu du succès de Cinquante nuances de Grey, que le public féminin est le plus grand amateur de ce genre littéraire. Ce n’est pourtant pas le cas. Ce sont en effet les hommes qui sont les plus ‘chauds’ en matière de littérature. 72,7% d’entre eux sont fans de fiction érotique. Les femmes, pour leur part, ne sont que 64,8%.

Mais où les Belges vont-ils chercher les livres qu’ils lisent ? Une chose est sûre, la bibliothèque ne fait plus figure d’incontournable. Il ressort de l’enquête que près de 6 Belges sur dix (58,7%) n’empruntent jamais de livres. 36,3% admettent ne le faire que de temps à autre.

 

7 Belges sur 10 aiment lire en compagnie de leur partenaire

La lecture n’est pas nécessairement une activité solitaire. 7 Belges sur 10 (69,5%) aiment lire en compagnie de leur partenaire et sont ainsi prêts à passer une soirée romantique à deux. Le Belge est donc ouvert aux afficionados de la lecture. Et il n’est pas opposé à un rendez-vous avec un(e) amateur(trice) de fantastique : 7 Belges sur 10 se réjouissent d’une rencontre avec un(e) fan de ce genre.

On observe ainsi que les hommes sont plus attirés par des femmes amatrices de fantastique que l’inverse. 72,4% aimeraient en effet rencontrer une femme attirée par ce genre de livres. Les femmes, pour leur part, ne sont que 59,7% à le souhaiter. Les féru(e)s de bandes dessinées sont également très recherché(e)s. 83,3% des Belges se verraient bien sortir avec un(e) amateur(trice) de bandes dessinées.