Voici ce qui se passe quand on s'énerve

Voici ce qui se passe quand on s'énerve
Voici ce qui se passe quand on s'énerve - © bowie15 - Getty Images/iStockphoto

On dit que la colère est l'ennemie de l'intelligence. Elle l'est aussi vis-à-vis de la santé. Elle est l'un des pires sentiments que l'on puisse éprouver, car elle nous détruit de l'intérieur, littéralement...

La colère entraîne notamment des troubles digestifs comme la diarrhée et les inflammations gastriques (provoquant reflux, douleurs et autres brûlures d'estomac). Elle donne également lieu à des douleurs musculaires, car, comme lorsque l'on est en situation de stress ou de danger, elle pousse l'organisme à secréter de l'adrénaline.

Cette hormone contracte les muscles, ce qui produit une tension qui s'accumule notamment au niveau des épaules, du dos et de la nuque. La peau subit, elle aussi, les ravages de la colère. Cette dernière contribue à exciter les démangeaisons et éruptions cutanées, d'où un risque accru d'aggravation et d'infection. Idem pour la santé cardiaque, qui en pâtit tout autant ; collapsus et arythmie font partie des répercussions qu'ont les courroux fréquents sur le coeur.

Sans oublier le foie et la vésicule biliaire, pas épargnés non plus par les méfaits de l'énervement, et ce, à cause de productions excessives de bile lors des épisodes de colère. Faites donc en sorte de ne pas vous emporter lorsque vous sentez ce sentiment néfaste monter en vous. Essayez de vous détendre en respirant profondément ou en pratiquant une méthode telle que le yoga, souveraine dans ce domaine.