Véritable Phénix, une jeune brûlée se montre telle qu'elle est sur Instagram

Véritable Phénix d'Instagram, une jeune brûlée se montre telle qu'elle est
Véritable Phénix d'Instagram, une jeune brûlée se montre telle qu'elle est - © Instagram - Julie Bourge - douzefevrier

La vie de Julie Bourge était celle d'une jeune fille passionnée de gymnastique, à la vie somme toute classique, jusqu'à ce que tout bascule le 12 février 2013 : jour de carnaval où son costume prit feu à cause d'une cendre de la cigarette qu'elle fumait avec une amie avant de rentrer chez elle.

Tout alla très vite, et cet accident terrible lui valut d'être brûlée au 3ème degré sur 40% du corps. Après 3 mois de coma, et de nombreuses interventions chirurgicales, Julie revient à elle. Un long combat commence au quotidien pour la jeune femme. Tel un phénix, qu'elle arbore tatoué sur son omoplate droit, Julie en reprenant goût à la vie partage avec ses followers son combat et sa détermination.

"L'après" d'un tel accident peut s'avérer très lourd. Mais loin de se laisser abattre, peu à peu, Julie grâce à Instagram va commencer à publier des photos, et vidéos, de ses performance sportives sans pour autant cacher son corps outragé. Déterminée on la voit s'exercer jusque dans sa chambre d’hôpital encore bandée.

Très vite, Julie est suivie par des milliers de gens qui lui donnent la motivation pour poursuivre ses publications et l'encouragent sans cesse dans leurs commentaires. Aujourd'hui elle assume son corps tel qu'il est. Elle se dit que sans doute, le contenu de son compte Instagram saura donner du courage à d'autres personnes qui à son instar sont confrontés à ce qu'on peut appeler les injustices de la vie.

Julie est une battante et  elle montre que tout le monde peut assumer son corps et que chaque physique, même quand il raconte des choses terribles, n'a pas besoin d'être caché. Pour sûr qu'une jeune femme aussi courageuse arrivera par sa témérité à donner un exemple positif, et la force de se relever, à d'autres personnes dans des situations aussi traumatisantes que la sienne.