Travailler trop peut vous rendre chauve

Travailler trop peut vous rendre chauve
Travailler trop peut vous rendre chauve - © mahiruysal - Getty Images

Mauvaise nouvelle pour les workaholics qui tiennent à leurs cheveux.

Des chercheurs ont découvert que les personnes travaillant plus de 52 heures par semaine ont deux fois plus de chances de se retrouver chauves. Dans nos pays occidentaux, la moyenne d’heures se trouve plus près des 35 heures semaine mais dans de nombreux pays (comme la Corée du Sud où l’étude a été menée), ce nombre augmente très facilement vers les 50.

Cette étude, prouvant le lien dont beaucoup se doutaient entre la perte de cheveux et le temps de travail, a été menée sur 13.000 hommes par l’université Sungkyunkwan. Les sujets avaient entre 20 et 59 ans et ont été suivis de 2013 à 2017. Leurs résultats ont été publiés dans l’Annals of Occupational and Environmental Medicine.

Kyung-Hun Son, un des chercheurs affirme : "Les résultats de cette étude démontrent que des horaires de travail trop long sont associés à un développement plus rapide de l’alopécie chez les travailleurs masculins".

Le principe est assez simple : trop d’heures de travail engendrent du stress qui cause un changement hormonal dans diverses parties du corps dont le cuir chevelu. En plus du changement hormonal, le stress engendre aussi une disparition des follicules pileux du crâne et accélère la phase catagène du poil (phase de repos pendant laquelle le cheveu s’arrête de pousser). Tout cela ensemble entraîne une calvitie précoce.

De nombreuses études avaient déjà associé stress et perte de cheveux mais c’est la première étude qui associe l’environnement et les heures de travail à la calvitie. Une bonne raison de prendre un jour de congé, non ?