Sport en hiver : Ménagez-vous

Sport en hiver : Ménagez-vous
Sport en hiver : Ménagez-vous - © lkoimages - Getty Images/iStockphoto

Les raisons de pratiquer une activité physique en hiver ne manquent pas. Le sport réduit en effet les troubles du sommeil, combat la déprime due à la grisaille, aide à garder la ligne bien évidemment, le tout en luttant contre les virus.

Alors, si vous êtes décidé à braver le froid pour faire votre séance de sport, n''improvisez pas ! Quelques précautions sont à prendre en considération pour en profiter pleinement, éviter les blessures et les risques de tomber malade.

 

Bien se couvrir

Avant de mettre le nez dehors, il faut penser à s'équiper. En effet, lorsqu'il fait froid, votre énergie est surtout consacrée à réchauffer le corps. Alors, mieux vaut se couvrir en portant plusieurs couches de vêtements, mais pas trop !

La championne contre le froid dans le domaine du sportswear, c'est la polaire. Elle partage à peu près les mêmes propriétés que la laine en terme d'isolation, tout en étant plus légère.

Pour le bas, il vaut mieux choisir des leggings coupe-vent qui ont subi un traitement spécial d'isolation : c'est moulant, on sent beaucoup moins le vent et le froid qu'avec un jogging molletonné.

Côté accessoires, et pour maintenir vos oreilles aux chaud, vous pouvez compter sur les bonnets en maille légère qui serrent un peu au niveau du crâne mais le laissent respirer. Pour protéger vos mains, il est préférable d'opter pour des gants techniques que ceux classiques en laine qui risquent de vous faire beaucoup transpirer et gonfler les doigts.

En ce qui concerne les chaussures, et surtout si vous êtes frileux des doigts de pied, il existe des semelles isolantes qui protègent plutôt bien du sol froid, ainsi que des petites poches chauffantes à glisser dans vos baskets.

 

Prendre le soin de s'échauffer

Chaudement habillé, vous pouvez commencer l'entraînement en accordant une attention toute particulière à l'échauffement. Cette phase de l'exercice est capitale. En période de froid, les muscles et l'organisme mettent plus de temps pour trouver leur tonicité. Les muscles se chauffent moins vite. Si cette préparation n'est pas pratiquée correctement, des complications peuvent survenir. Lorsque l'effort s'intensifie, des problèmes d'élongation ou encore de déchirures musculaires. Pour un échauffement plus agréable, faire votre préparation physique à l'intérieur est une alternative.

 

Manger et s'hydrater convenablement

Forcément, le froid implique une plus grande dépense d'énergie pour maintenir le corps à la bonne température. Par conséquent, il faut prendre le pli et renforcer votre alimentation pour faire face à la chute des températures et tenir le coup.

Lorsqu'il fait froid et que vous faites du sport, vous devez avant tout couvrir la quantité d'énergie indispensable pour assurer ces dépenses énergétiques. Dans l'assiette, cela ne signifie pas qu'il faut manger plus gras, mais qu'il faut plutôt augmenter l'apport de glucides complexes ou sucres lents et limiter l'apport de lipides, c'est-à-dire de matières grasses.

Si la sensation de soif est moins importante l'hiver que par beau temps, n'oubliez pas de vous hydrater correctement. Retenez que lorsqu'il fait froid, on transpire tout autant qu'en plein été. L'air froid est moins humide que l'air chaud, ce qui stimule la perte d'eau au niveau des voies respiratoires. Par contre, il est déconseillé de boire des boissons froides pendant et après l'effort car elles provoquent des spasmes digestifs. Quant aux boissons chaudes, il n'est pas nécessaire d'en boire davantage. Elles ont pour seules vertus de réhydrater et de réchauffer l'organisme. En cas d'effort prolongé de quatre à cinq heures, l'apport en sel et en sucre est nécessaire. Un jus de fruits ou une barre céréalière est un bon moyen de maintenir l'effort en douceur. A consommer avec modération, n'oubliez pas, dans l'effort, l'eau reste votre meilleur allié !