Se remettre du coup de blues hivernal

Se remettre du coup de blues hivernal
Se remettre du coup de blues hivernal - © sguler - Getty Images

Vous vous sentez triste, fatiguée, vous dormez et grignotez plus que de raison ? Peut-être souffrez-vous du fameux blues hivernal.

La faute à la disparition du soleil ! Son absence engendre de réels troubles. Mais ce blues n'est pas une fatalité, voici les bons réflexes à adopter pour être immunisée.

 

Des vitamines pour booster le moral

A cause des grignotages répétés, vous avez tendance à vous empâter. Profitez de l'hiver pour alléger votre alimentation et abuser des soupes bien chaudes, des poêlées de légumes et autres poissons grillés bienfaisants. Et si vous en êtes capable, optez pour une cure détox sur un ou deux jours. Juste des fruits, des légumes et autres infusions à volonté et tout au long de la journée pour purifier le corps et l'esprit. Optez aussi pour une cure de vitamines, en prenant des compléments alimentaires prévus pour renforcer votre système immunitaire. Des cures vitaminées boosteront votre moral et apporteront de la vitamine D, la vitamine du soleil.

 

Du tonus grâce aux sucres lents

Côté glucides, concentrez-vous sur les sucres lents. Achetez des pains dotés de mie foncée, des pâtes et du riz complets. Contrairement aux produits traditionnels raffinés et bourrés de saccharose, ils apportent des glucides longs à assimiler, donc riches en énergie durable, et concourent à vous maintenir en forme. Conseil : mettez-les au menu le soir. Non seulement, ils doivent représenter 40 % des apports caloriques quotidiens, mais en plus, une digestion lente favorise l'endormissement, donc le bien-être.

 

Pallier au manque de lumière

Pour garder la forme même en cas de grisaille, il faut au moins une heure de soleil par jour. Bien sûr, un séjour dans un pays ensoleillé reste le plus efficace, mais il existe une solution moins coûteuse : la luminothérapie. Il s'agit de s'exposer quotidiennement à la lumière blanche d'une lampe étudiée pour imiter celle du soleil. Cette méthode favorise de manière artificielle, la sécrétion de sérotonine et peut ainsi rétablir les dérèglements de l'horloge biologique et les troubles de l'humeur. Elle est considérée comme un remède médical fiable et est reconnue par la communauté scientifique.

 

Non à la sédentarité

Cela peut paraître paradoxal, mais pratiquer une activité, comme la natation, le vélo ou même la marche à pied, permet de retrouver un rythme régulier, donc de mieux dormir. En outre, toute dépense change les tensions nerveuses en fatigue physique et stimule l'organisme de manière générale. Enfin, l'effort physique déclenche la sécrétion d'endomorphines, les hormones du bonheur, qui stimulent évidemment le moral.

 

Un environnement égayé

Même si les paroles des chansons mélancoliques sont très belles et agréables, elles n'égayent pas toujours vos journées ! Écouter une musique entraînante, avec un rythme qui donne envie de danser, permet de se sentir plus heureux et plus motivé tout au long de la journée. Sur le plan vestimentaire, contre la déprime hivernale, il est conseillé de privilégier les couleurs vives et d'éviter de porter tous les jours du gris ou du noir, des couleurs qui ne sont pas synonymes de bonne humeur. Même si le soleil n'est pas au rendez-vous, n'hésitez pas à porter les teintes qui mettront un peu d'été dans votre quotidien et dans celui des gens que vous côtoyez.