Les bienfaits des ballons de mobilisation pendant l'accouchement

Beautiful pregnant woman relaxing in the park - Stock Image
Beautiful pregnant woman relaxing in the park - Stock Image - © © chupacabra

Des chercheurs américains se sont penchés sur les effets de certains ballons en forme de cacahuète pendant le travail prénatal, et sont arrivés à la conclusion qu'ils pouvaient réduire de moitié le recours aux césariennes.

"Le ballon cacahouète est une aide aux soins peu risquée et abordable qui procure des effets positifs sur le travail prénatal et réduit la durée du processus d'accouchement", commente l'auteur Christina Tussey, infirmière spécialisée au Banner Good Samaritan Medical Center de Phoenix (Arizona).

On recourt fréquemment aux anesthésies péridurales pour réduire les douleurs de la femme enceinte, mais elles peuvent prolonger le travail et accroître le besoin de Césarienne.

Christina Tussey précise aussi que 90% des femmes ayant subi une césarienne devront y recourir pour l’accouchement suivant. Elle a par ailleurs conclu que l’utilisation de ballons en forme allongée de coquille d’arachide pendant le travail prénatal de réduire le recours à la chirurgie pendant l’accouchement.

Le fait de changer de positions pendant le travail augmente la circulation, accélère la descente du fœtus et soulage les contractions, mais la péridurale réduit les capacités ambulatoires de la femme.

Or le recours à ce type de ballons permet de contrer les effets néfastes de la péridurale, à en croire cette étude menée auprès de 107 femmes qui ont eu accès à un ballon en forme de cacahouète pendant l’accouchement.

En comparant leurs données à celles concernant 91 naissances sans ballon, l’équipe de chercheurs en a conclu que cet accessoire réduisant la première phase du travail prénatal de 29 minutes et accélérait la seconde phase de 11 minutes.

"Nos résultats montrent que les mères peuvent faire à appel à une alternative sans risque qui aide à encourager le travail en cas de péridurale", note le co-auteur Emily Botsios, infirmière dans le même établissement. "Grâce au succès de l’étude, nous avons mis en pratique le recours au ballon en cacahouète pour toutes les naissances à l’hôpital Banner ".

Cette étude a été reprise par le Journal of Perinatal Education.

 

RTBD TENDANCE avec AFP