Quelques routines pour se sentir bien en confinement

Quelques routines pour se sentir bien en confinement?
4 images
Quelques routines pour se sentir bien en confinement? - © Westend61 - Getty Images/Westend61

Ça y est, nous entrons dans la seconde semaine de confinement. Semaine dans laquelle on commence à trouver ses marques et à se créer une routine.

Pour celles et ceux qui galèrent encore (comme nous), voici des petites idées afin d’apporter un semblant de douceur et de régularité dans cette nouvelle vie. Le confinement n’est pas une raison pour ne plus s’habiller le matin ou rester sédentaire sur son canapé toute la journée. Même si c’est tentant, on vous l’accorde.

De nombreux spécialistes du bien-être et des psychologues insistent sur le fait qu’il ne faut pas s’encroûter au risque d’avoir des séquelles psychologiques quand le retour à la normale pointera le bout de son nez. Alors on évite de devenir agoraphobe, on évite de boucher ses artères avec du chocolat et on se met en jambes pour accueillir le printemps. 

Les routines du matin

Plusieurs écoles pour ce moment de la journée, comme on le voit sur le site de Psychologies, certains préféreront suivre une séance de yoga matinal, d’autres un boost de 10 minutes de musculation ciblée ou encore un moment bien-être pour se réveiller en douceur. A vous de choisir !

Le matin, commencez avec une routine qui vous motive, qui vous donne envie d'attaquer la journée et qui vous donne du plaisir. N'oubliez pas d'aérer votre intérieur, l'oxygène c'est bon pour votre santé (sans blague) mais aussi pour vos neurones. 

Les routines du midi

D’habitude, à midi vous êtes entourés de vos collègues, un sandwich ou un plat de la cantine devant vous. En ce moment, vous êtes plutôt avec les restes de la veille et les enfants qui tournent en rond ou le chat qui vous réclame de l’attention. Bien faire sa pause du midi est important en télétravail au risque de ne jamais vous arrêter et de vous retrouver le cerveau à moitié endormi pendant l’après-midi.

Le mieux est bien entendu de prévenir vos collègues que vous serez en pause de telle heure à telle heure et de fermer votre ordinateur pour ne pas être tenté de continuer à suivre ce qui se passe "au bureau". Le télétravail peut vite devenir intrusif et, pour ceux qui ne sont pas habitués à cloisonner, on peut se sentir envahis par la sphère du travail sans plus pouvoir prendre le temps et l’espace dont on a besoin.

A heure fixe chaque jour (le plus possible), fermez votre ordinateur, préparez votre repas et posez-vous sur la terrasse, au balcon ou à la fenêtre pour souffler un instant avec vos enfants, votre partenaire ou seul(e). Pas besoin de vous ruer sur les infos anxiogènes qui arrivent de partout, demandez aux personnes qui vous entourent de prendre ce moment pour se détendre, parler de vos prochaines vacances ou encore faire un jeu de société rapide (Dobble par exemple). Vous pouvez également prendre un livre et avancer d’un chapitre avant de reprendre le travail.

Les routines du soir

Les dangers en télétravail sont nombreux : ne jamais s’arrêter, ne pas réussir à faire le basculement entre 'temps de travail' et 'temps personnel', rester dans son lit toute la journée et avoir la bouche pâteuse à force de lutter contre le sommeil, on en passe et des meilleurs.

A la fin de votre journée de boulot, ne vous sentez pas obligé de rester en ligne et de continuer parce que Jean-Pierre, qui aime se faire bien voir, annonce sur la conversation de groupe qu’il va rester encore une heure. Vous avez fait votre travail, vous n’avez pas à vous sentir mal d’éteindre votre ordinateur à l’heure convenue par votre contrat.

Une fois la journée de boulot terminée, c’est votre 'journée' personnelle qui commence. Il faut bien marquer la coupure pour ne pas se retrouver dans le canapé avec son ordinateur sur les genoux et passer de votre boîte mail à Facebook.

Levez-vous et allez prendre votre douche (si vous ne la prenez pas déjà le matin). Le plus important est de changer d’état et de créer un basculement entre travail et perso. Vous pouvez aller jouer avec les enfants, continuer la séance de sport du matin, prendre votre livre et vous mettre sur la terrasse au soleil (ou pas) avec une écharpe (et un bonnet).

Une fois la coupure effectuée et ressentie, vous pouvez vous occuper de votre habitation parce que la vaisselle de ce midi ne s’est malheureusement pas faite toute seule et qu’il faut passer l’aspirateur plus qu’en temps normal puisqu’on est toute la journée à la maison. Essayez de ne pas tout faire en une fois au risque de passer toute une soirée à ne faire que les tâches ménagères, ce qui est assez déprimant. Faites-vous un programme de la semaine avec chaque jour ce que vous aimeriez faire dans votre maison/appartement/studio.

Les routines du coucher

En ces temps de stress intenses où beaucoup se demandent quand (et comment) ça va finir, il est important de prendre soin de son moral et de son mental. Essayer de ne pas finir la journée sur les mauvaises nouvelles du jour et sur les spéculations du futur de notre planète.

Prenez le temps de boire une boisson chaude (sans théine ou caféine), lisez un roman (si possible sans pandémie comme décors), mettez-vous un podcast de relaxation avant de vous endormir pour être le plus serein possible.

 

Vous l’aurez compris, le plus important dans cette nouvelle routine de télétravail : organisez votre journée pour pouvoir séquencer votre vie entre détente, boulot, perso, activité physique et relaxation mentale.