Posé sur votre table de nuit, cet écran connecté peut surveiller votre sommeil

La deuxième génération de Google Nest Hub est capable d'analyser la qualité de votre sommeil.
La deuxième génération de Google Nest Hub est capable d'analyser la qualité de votre sommeil. - © Courtesy of Google

Google lance sa deuxième génération de Nest Hub. Ce petit écran connecté, facile à transporter avec soi dans le foyer, se distingue par l'intégration d'une nouvelle fonctionnalité de suivi de sommeil, rendue possible grâce à une technologie de détection et d'analyse des mouvements durant la nuit.

Il suffit de le poser près de vous avant de vous endormir pour qu'il rende compte au matin de la qualité de votre sommeil.

Un détecteur analyse les mouvements et la respiration

Le Nest Hub n'a pas de caméra et ne vous filmera donc pas en train de dormir. En revanche, il utilise la technologie de détection des mouvements Motion Sense de Google, basée sur le projet Soli, pour analyser le sommeil de la personne la plus proche de l'écran.

Pour rappel, Soli est une technologie de reconnaissance gestuelle qui repose sur le principe du radar en utilisant de petits capteurs pour analyser les gestes avec une précision inédite. Elle a été pour la première fois déployée en 2019 sur le Pixel 4 mais abandonnée, depuis, sur le Pixel 5.

Le Nest Hub peut analyser et rendre compte des mouvements et de la respiration de cette personne.

Un compte-rendu détaillé de votre nuit

A l'aide du micro intégré à l'appareil, l'outil de suivi du sommeil peut également détecter diverses perturbations nocturnes comme les ronflements ou la toux.

Enfin, les capteurs de luminosité ambiante et de température peuvent rendre compte d'une lumière trop vive ou d'une température trop importante à certains moments.

C'est ainsi qu'au petit matin, l'écran peut afficher un résumé personnalisé de votre nuit. Mais ce n'est pas tout.

La fonctionnalité de suivi du sommeil peut également proposer des conseils personnalisés, surtout après plusieurs nuits agitées.

Évidemment, cette fonctionnalité est facultative et peut à tout moment être désactivée. Dans un souci de transparence, Google explique d'ailleurs que Motion Sense détecte uniquement les mouvements, pas les corps ni les visages. Quant aux données audio, elles sont traitées uniquement au niveau de l'appareil et ne sont pas envoyées sur un quelconque serveur à distance.

Dans tous les cas, le Google Nest Hub peut aider à mieux s'endormir et à se réveiller plus facilement en jouant sur la luminosité de l'écran.

Nest Hub est aussi une enceinte intelligente

Outre le suivi du sommeil, le Nest Hub continue de servir d'enceinte intelligente, que ce soit pour interroger l'Assistant Google ou écouter de la musique. Son écran de 7 pouces permet aussi de profiter de sa plateforme de vidéo à la demande préférée.

Grâce aux commandes gestuelles, il est facile de lancer ou de suspendre la lecture de tous ces contenus simplement en passant la main devant l'écran. Enfin, le nouveau Nest Hub permet également de contrôler tous ses appareils connectés compatibles.

Il est déjà disponible en précommande aux États-Unis, en Allemagne, en Australie, au Canada, au Royaume-Uni et en France, où il est proposé à une centaine d'euros.