Planifier ses repas, un guide pratique

Planifier ses repas
Planifier ses repas - © iStock - RooIvan

Le “meal planning” ou planification des repas est en plein essor auprès des femmes qui veulent s’organiser. Quels sont les avantages de ce succès et pourquoi l’adopter ?

Conséquence de la crise ?

C’est en fait la résultante de la crise et des réseaux sociaux. On reçoit de plus en plus souvent à la maison pour éviter les frais de restaurant, et on partage aussi nos découvertes culinaires sur Pinterest et Instagram, où le hashtag #foodporn (la tendance qui consiste à donner faim à toutes les personnes regardant vos photos)a droità un franc succès.

Mais le meal planning ne se contente pas de faciliter les repas à domicile, il en réduit le prix. En planifiant les gros repas et l’utilisation des restes pour le lendemain, on consomme moins. De plus, on doit courir moins souvent en dernière minute à la supérette du coin, puisque qu’on sait à l’avance ce dont on aura besoin pour le reste de la semaine. On peut dès lors profiter des promos des grands supermarchés sans rien oublier.

Gain de temps et tranquillité d’esprit

En bloquant une heure par semaine pour le planning, on évite pendant 7 jours la torture du “ qu’est-ce qu’on mange ce soir ? ” et le stress qui l’accompagne. Alors oui, il faut prendre le temps à la base, mais il est très vite rentabilisé.

D’autant qu’en fonction du système adopté, on fait son planning hebdomadaire de plus en plus rapidement avec la pratique.

Dès que le planning est fait, on compile le tout dans une liste de courses et nous voilà fins prêts.

Comment s’y prendre?

Les systèmes sont propres à chacun. Du tableau Excel à la feuille A4 affichée sur le frigo en passant par les notes dans un calendrier électronique, c’est très libre. Personnellement, ce sont les mini Post it repositionnables transparents (trouvés chez Hema) qui ont notre préférence, vu qu’on utilise un agenda papier. Une couleur par type de repas, il suffit de les replacer la semaine suivante, en ajoutant et retirant les plats que l’on souhaite varier. Ainsi, pas besoin de tout ré-écrire à chaque fois.

Il existe aussi des applications dédiées à cet effet, mais elles sont souvent payantes et obligent à tenir un deuxième en plus de celui que l’on utilise au quotidien, ce qui n’est pas forcément pratique.