Où avoir un premier rendez-vous?

Où avoir un premier rendez-vous?
Où avoir un premier rendez-vous? - © demaerre - Getty Images/iStockphoto

On se pose souvent la question de savoir où se retrouver, quoi faire ou pas pour le 1er rendez-vous...

Que vous vous connaissiez ou pas, la question se pose parce que, même si l'on était amis avant, un rendez-vous en amoureux ce n'est pas la même chose !

On vous dresse ici une liste des pour et contre des endroits auxquels on peut penser pour une rencontre entre (potentiels) amoureux

Au cinéma

Le monde se divise en deux : les adeptes du 1er rdv au cinéma et ceux qui détestent ça.

A la rédac, les deux camps nous donnent comme arguments principaux... la même base :

 

- On ne peut pas parler parce qu'il y a un film

+ On a une base de sujet à exploiter après le film

 

Dans les autres arguments négatifs, on a de tout : "je pleure toujours et je ne veux pas qu'il me voit comme ça", "je ne vais jamais au cinéma" (ce qui est un bon argument), "je n'aime que les films ad'auteurs et, pardon pour le cliché, mais peu d'hommes apprécient", etc.

Les positifs vous diront que c'est un moyen de savoir ce que l'autre apprécie, une bonne occasion de parler pendant le film si vous ne pouvez jamais vous en empêcher (à quoi cela sert-il de mentir sur qui l'on est?), de quoi rire ensemble, et d'être proches physiquement en se parlant à l'oreille... Vous y aviez pensé à celle-là ?!

Au restaurant

Encore des débats au sein de la rédac! C'est fou comme on peut découvrir ses collègues en discutant de ce beau sujet qu'est l'amour...

 

+ permet de passer un plus long moment ensemble qu'à un bar

- oblige à rester plus longtemps avec l'autre si le feeling ne passe pas

 

On retrouve de nouveau une base commune aux deux arguments principaux et les deux ont raison!

Dans les - on peut également ajouter : le risque d'épinards entre les dents, le risque de faire du pied sans le vouloir, l'ennuie mortel qu'une conversation inintéressante peut provoquer, les bâillements à dissimuler, le véganiarisme (oui oui) de l'autre qui ne veut rien manger, on en passe et des meilleures!

Dans les + par contre : si le feeling passe, on peut passer un très bon (et long) moment, on apprend à découvrir l'autre à travers ses choix et on peut partir de chaque plat pour raconter un souvenir personnel et enrichir la conversation, on peut se faire du pied, on peut regarder l'autre manger et voir comme il n'est pas glamour (plutôt négatif en fait)...

A une expo

Là on parle aux intellectuels! Une expo c'est une bonne idée si on sait que la personne en face a les mêmes goûts sinon vous risquez de vous retrouver devant une chaise sur laquelle se trouve une cannette de coca qui se fait écraser par le marteau de Thor...et à devoir expliquer la symbolique extrêmement développée de la conjoncture économique en Afghanistan à l'époque de Rackam le Rouge en 1867 représentée dans cette œuvre majeure de...euh... comment il s'appelle l'artiste déjà?

Voilà.

Au bar

S'il y a bien un lieu qui pourrait ne pas prêter à controverse tellement il est utilisé pour les 1ers rendez-vous, c'est bien le bar! Et pourtant...

 

- si t'as trop bu sans manger, tu es saoul et tu dis n'importe quoi

+ tu peux t'esquiver rapidement en affonnant ton verre

 

Dans la catégorie - on peut trouver : l'aspect bruyant qui te fait passer pour une huitre sourde (hein? comment? quoi? pardon?), le mauvais vin (ou la mauvaise bière) qui y est parfois (souvent) servie, la rencontre avec Jules 1er du nom avec qui vous veniez justement souvent boire un verre ici (tiens bonjour Jules 1er, je te présente un potentiel Jules 2ème)

Dans le positif on pourrait souligner : l'aspect bruyant qui, outre vous faire passer pour sourde, vous permet de vous rapprocher de monsieur et d'instaurer une intimité physique (doucement quand même, on reste dans un espace public), la découverte d'un endroit sympa (parfois ça arrive), la possibilité de rire un peu trop fort à ses blagues (je suis un peu pompette hihi), et le rouge aux joues tout mignon que l'alcool vous donne !