On adopte la mijoteuse pour cet hiver

Le Crockpot, nouveau chouchou des familles

Les références au crockpot ou slow cooker, connu sous le nom de mijoteuse chez nous, commencent à remplir le web. Il s’agit d’un plat en fonte, maintenu à température constante variant de 60 à 80 degrés. Le but ? Y mettre les aliments pendant plusieurs heures afin qu’ils cuisent le plus lentement possible et prennent une saveur inégalée.

 

Des atouts de taille

Premier avantage du slow cooker : la santé. En cuisant à basse température, les vitamines et minéraux sont conservés, garantissant une nourriture plus équilibrée. De plus, les saveurs sont inégalées : viande du poulet se détachant seule des os, légumes presque confits… aucune recette minute n’obtient ce résultat. Mais son plus grand atout reste le gain de temps : de faible consommation, on y place les ingrédients le matin (pour les versions avec minuterie) et tout est prêt et conservé au chaud le soir quand on rentre du boulot : il n’y a plus qu’à se mettre à table ! De plus, on peut préparer à l’avance les repas pour la semaine. En organisant des sachets au congélateur, déjà remplis avec la viande, les légumes et la sauce éventuellement, on n’a plus qu’à mettre le tout en route le matin en 5 minutes. Ca change la vie.

 

Où le trouver ?

Certaines boutiques, comme International Home of Cooking (à Bruxelles et Anvers) en vendent, mais ils sont aussi disponibles sur Amazon.fr. Cela vaut la peine de comparer les prix et de bien réfléchir à la contenance désirée, car c’est un appareil relativement volumineux, autant ne pas le prendre plus grand que nécessaire.

 

Êtes-vous prêtes à tenter la mijoteuse ? Quels sont vos instruments de cuisine préférés ? Si vous souhaitez des idées de recettes, on les trouve sur notre tableau Pinterest.

 

Valerie Sohie