No Poo ou la tendance anti-shampooing

No poo, la tendance anti-shampoing
No poo, la tendance anti-shampoing - © iStock - iprogressman

Oui, vous avez bien lu, le shampooing est en train de passer de mode. Une tendance difficile à assumer et qui semble contre-productive pour obtenir de beaux cheveux. Sauf que, il y a de bonnes leçons à en tirer. Petit résumé…

De quoi s’effrayer

Imaginez 5 semaines sans shampooing… C’est ce que proposent le dernier buzz sur le net, affirmant que cela soigne les cheveux d’une façon impossible à obtenir des différents produits sur le marché.

Alors oui, on veut bien y croire, mais hors de question d’assumer le cheveu plat et sale si longtemps !

Sauf que, même les coiffeurs affirment que le résultat est bluffant, le cheveu plus brillant, plus doux, plus léger et surtout… rééquilibré. À savoir, plus de racines grasses ni de pointes sèches, mais un cheveu sain sur toute la longueur. Tout de suite, c’est beaucoup plus tentant…

Les techniques

Première bonne nouvelle : le shampooing sec est autorisé. Ouf, on respire ! Cette solution en poudre permet d’absorber le sébum et donne du volume. Il existe même des versions à faire soi-même et bio si on le souhaite.

Ensuite, on apprend à aérer ses racines. Ce qui signifie que l’on se brosse les cheveux la tête en bas et qu’ensuite, on tire légèrement sur les racines à contresens de la pousse des cheveux, pour stimuler la circulation sanguine, une meilleure repousse et lutter contre les cheveux plats.

On s’amuse avec les solutions de coiffage : tresses, pinces et bandeaux deviennent nos meilleurs alliés pour les jours où on a envie de craquer.

Et on a gardé le meilleur pour la fin : on peut se laver les cheveux avec un après-shampooing. Oui, car c’est la solution moussante du shampooing qui est agressive. Du coup, il suffit de choisir un après-shampooing doux et léger que l’on substitue au lavage habituel ; une solution adoptée depuis longtemps au Brésil, par exemple.

Si tout cela ne vous convainc toujours pas, commencez par alterner un shampooing classique avec un lavage à l’après-shampooing.

À retenir

La tendance des shampooings non moussants est en passe d’arriver en Europe. Utilisé depuis longtemps dans les régions en manque d’eau (comme l’Inde ou l’Afrique), ce nouveau type de lavage est plus écologique et plus doux pour les cheveux. Sans compter qu’il contient beaucoup moins d’agents chimiques agressifs pour le cheveu…

Bref, autant de raisons pour tenter au moins une fois l’aventure afin de se faire son propre avis…