Les weekends bien-être de la rédac : en amoureux au Quartier Latin à Marche-en Famenne

Les weekends bien-être de la rédac : en amoureux à Marche-en Famenne
7 images
Les weekends bien-être de la rédac : en amoureux à Marche-en Famenne - © Tous droits réservés

Nous n'y sommes pas allés en amoureux mais on est sûrs et certains que ça doit être super pour un petit weekend d'amour et d'eau fraiche (et de beaucoup de bonne bouffe aussi!)

Ce weekend, c'est à Marche-en-Famenne, à l'hôtel Quartier Latin, que nous avons posé notre (toute petite) valise. Si pas aussi insolite que le Dream de Mons (dont on vous parlait ici), il était tout aussi agréable !

Un hôtel en deux temps

 

L'hôtel est composé de deux bâtiments (un nouveau et un moins nouveau) et vous risquez de croiser des fantômes tellement l'histoire est longue.

 

En 1731, les travaux sont entamés pour construire l’Église qui compose aujourd’hui un des morceaux de l’hôtel (vous l'aurez deviné, c'est le moins nouveau). Dans cette partie, les chambres ont été rénovées (encore heureux) mais vous dormirez dans ce qui fut autrefois des chambres de Jésuites ! Excitant non?! Pour ceux qui n'aiment pas l'histoire, vous ne voyez aucun reste de l'ancienne fonction dans les chambres donc pas de stress, c'est un hôtel, pas une maison hantée.

 

Nous nous sommes demandées d'où venait le nom de l’hôtel (parce qu'on se pose la question dans chaque hôtel visité) : Quartier Latin. On a cru un instant que cela avait un rapport avec les romains (ils étaient venus jusqu'en Belgique puisque de tous les peuples de la Gaulle, ce sont nous les plus braves) mais ce n'est pas le cas. "Quartier" se réfère à la fonction de l'îlot sur lequel l’hôtel se trouve et qui rassemble des fonctions diverses : hôtel, restaurant, bien-être, travail (séminaires). "Latin" est plus poétique et correspond à la langue latine qui a été parlée dans ses murs pendant des siècles (parce que, jusqu'à récemment, les messes étaient données en latin!).

 

Comptez 125€ pour une chambre double avec petit-déjeuner.

Un Spa digne des thermes romains

 

Autant le nom de l'hôtel ne se référait pas au monde romain, autant le Spa hérite du nom de thermes et il le vaut bien. Les mosaïques, la piscine, le style, tout nous ramène à l'époque romaine (sauf qu'on se balade en peignoirs et pas en toges).

Nous avons été chouchoutées et, si l'on doit garder un élément de ce weekend, c'est la gentillesse du staff.

Testé et approuvé pour vous au Spa :

  • la balnéothérapie : accompagné d'une petite coupe de champagne, 5 programmes différents, des huiles essentielles, un moment de détente assuré (95€ pour 2 personnes - 20 minutes).
  • le soin Visage Rituel Pureté : nettoyage, gommage, soin, masque, sourcils, un soin complet et très détendant (je me suis endormie pendant le masque, j'avoue tout)... (70€ - 1h)
  • le gommage complet : 5 types de gommages différents, nous avons testé le polynésien (à la Vanille) et le Zanzibar (45€ - 1h)
  • le massage complet : très agréable (80€ - 1h)

 

Le hamman était en plastique (pas très glamour), le sauna était top (ça sent si bon le bois qui chauffe!), la piscine superbe et très agréable après la chaleur du sauna et nous avons également apprécié le coin tisanerie pour se réhydrater entre les soins.

Ce qui nous a fait tiquer : le fait que l'accès au Spa n'est pas compris pour les chambres de l'hôtel. Comptez 20€ pour les résidents de l’hôtel (comprenant peignoirs, pantoufles et essuies).

Ce qu'on apprécie : des packages de soins qui rendent la chose beaucoup plus accessible que chaque soin pris à part. Exemple : package bien-être à 85€ comprenant l'accès au spa, une balnéo et un massage nuque ou dos !

Un weekend (presque) gastronomique

Si vous faites un régime, nous vous déconseillons de venir car vous ne pourrez pas résister à tout ce que l'hôtel a à offrir (ou bien vous faites une entorse et vous allez marcher 10km dans la forêt pour compenser).

Nous sommes allées le soir à la soirée gourmande qui consiste en un buffet d’entrées avec du saucisson régional absolument divin (entre autres choses divines), un plat servi à table (la volaille aux morilles, vous pouvez y aller les yeux fermés!) et un buffet fromage et desserts (un peu décevant si vous êtes fan de fromage).

Le lendemain, pour midi, nous avons été au "brunch du dimanche". La veille au soir nous étions entourées de couples résidents de l'hôtel, le dimanche midi nous étions au milieu de familles de la région qui venaient visiblement en pèlerinage sur place pour passer un bon moment ensemble.

Un petit bémol sur le brunch qui me semble plus être un buffet (très agréable certes) mais pas un brunch comme nous l'entendons : dimanche avec des viennoiseries, du salé et du sucré, du thé et du cava, etc. Le modèle était simple : buffet d'entrées, de plats et de desserts (la mousse au chocolat était top!).

Des séjours à thèmes

 

Ce qu'on a beaucoup aimé dans cet hôtel, c'est la conscience d'être dans une région avec un potentiel d'activités très élevé et ils en profitent à fond.

 

Vous pouvez aller faire la cueillette de champignons, suivis d'un cours de cuisine et d'une dégustation.

Vous pouvez prendre une des voitures décapotables adorables pour déambuler dans la région, cheveux aux vents, chemin faisant (ça rime en plus).

Vous pouvez louez des VTT et partir à l'aventure sur les routes cahoteuses de la campagne environnante.

Vous pouvez faire plein de choses à partir de l'hôtel et ça, on apprécie!

Ce weekend a été une petite bulle de détente et de bien-être dans une vie à mille à l'heure. Loin de la capitale, un trajet en train qui nous met dans l'ambiance (on passe entre les champs et les forêts), un staff absolument adorable, une literie très agréable (nous nous sommes endormies devant Bambi) et un spa très appréciable.

 

Plus d'infos :

  • Adresse : Rue des Brasseurs 2, 6900 Marche-en-Famenne (un parking gratuit sur place, un bus à prendre pour rejoindre l'hôtel depuis la gare)
  • Site internet : Hotel Quartier Latin
  • Facebook : Quartier Latin