Les vertus du bouillon de grand-mère

Les vertus du bouillon de grand-mère
Les vertus du bouillon de grand-mère - © GMVozd - Getty Images

Le froid est là et, avec lui, son lot de maladies plus ou moins bénignes. On cherche parfois des remèdes très compliqués et on oublie les secrets de nos grands-mères, qui soignaient rhumes et maux de ventre avec le bouillon.

Ce breuvage très facile à préparer et très économique, est un concentré de nutriments excellents pour notre santé. Il fait en effet ses preuves depuis très longtemps et remonte à la Préhistoire, quand les chasseurs n'avaient plus rien à se mettre sous la dent.

 

Un principe healthy et simple

On appelle bouillon, tout liquide dans lequel la viande ou le poisson est cuit. Son principe est simple et particulièrement économique, puisqu'il peut être réalisé avec des restes : quelques os, cartilages, articulations, pattes ou arêtes, des légumes ou des chutes, des épices et aromates et une base acide sous forme de vinaigre, citron, ou vin blanc afin d'extraire le maximum de minéraux des carcasses. Le tout à faire revenir dans de l'eau claire frémissante, pendant de longues heures.

Nos grands-mères ne se trompaient pas quand elles insistaient à nous servir du bouillon pour le souper. Les os et les cartilages, bouillis longtemps, libèrent un certain nombre de minéraux, d'acides aminés et des protéines structurelles, tel que le collagène. Un approvisionnement régulier de ces nutriments peut maintenir votre corps en bonne santé et aider à repousser les maladies.

 

Des os et des articulations en bonne santé

Quel type de nourriture pourrait être le mieux adapté pour la santé osseuse que le bouillon qui contient tout le nécessaire contre la dégradation des os et des cartilages ? Le collagène naturellement présent dans le bouillon peut maintenir la souplesse de vos os et les rendre plus résistant à la casse. Par ailleurs, l'arthrose est cliniquement traitée avec des suppléments de sulfate de chondroïtine et de la gélatine, mais ces mêmes substances se retrouvent à profusion dans le bouillon d'os. En outre, la plupart des suppléments disponibles sur le marché sont de qualité inférieure, ce qui rend votre propre bouillon la meilleure façon d'assurer un approvisionnement régulier de ces substances pour soulager les symptômes de l'arthrite.

 

Un allié de votre système digestif

Le bouillon d'os soigne le système digestif, car le processus de cuisson longue a déjà brisé les protéines complexes et les molécules de graisse dans leurs éléments plus simples. La gélatine obtenue favorise la formation de collagène et la guérison rapide de la paroi intestinale endommagée. C'est particulièrement utile pour les personnes souffrant d'ulcères gastro-intestinaux et la maladie de Crohn.

Le bouillon d'os augmente l'appétit et l'absorption des nutriments, grâce à la glycine, un acide aminé qui est un constituant de nombreux types de protéines. Il est, en effet, utilisé dans certains médicaments pour améliorer leur absorption.

 

Pour une meilleure régénération des tissus

Le bon bouillon de grand-maman peut vous aider à garder une peau jeune grâce (encore une fois) au collagène, en plus de ses deux principales composantes, les acides aminés proline et glycine. Le collagène est une protéine composant le tissu conjonctif qui donne l'élasticité à la peau, les tendons et les ligaments, pour ne nommer que ceux-là. En effet, l'hydratation et l'élasticité de la peau s'améliore après une supplémentation de cette protéine sous forme orale. Le résultat est très bénéfique, puisqu'au-delà d'une amélioration de la qualité de la matrice de la peau, une diminution de rides est possible. Ainsi, votre bouillon pourrait faire, tout aussi bien que les crèmes et les médicaments couteux. Alors, ne jetez plus les restes et à vos casseroles !