Les congés payés en illimité, ça vous dirait ?

Les congés payés en illimité, ça vous dirait?
Les congés payés en illimité, ça vous dirait? - © Anton Petrus - Getty Images

C’est ce qu’une entreprise internationale de traduction va proposer aux employés de toutes ses filiales, dont celle de la Belgique.

Nos collègues de Nieuwsblad expliquent que la société de traduction, Jonckers, lancera un programme de jours de congés payés illimités pour ses employés, à partir du mois de mars de cette année. Conformément au nouveau programme, les 172 employés de l’entreprise pourront prendre des congés payés à tout moment et autant qu’ils le veulent mais sont obligés de prendre au minimum 20 jours de vacances payés.

"Nous avons déjà mis en place le système de vacances illimitées dans notre bureau tchèque en janvier", explique le chef de la direction de Jonckers, Geo Janssens. "L’idée est que d’ici juin tous les employés des 10 pays où nous opérons peuvent en bénéficier".

L’objectif du programme est d’améliorer le bien-être des employés au travail, de remédier aux absences de longue durée mais aussi d’attirer une main-d’œuvre talentueuse. Plus précisément, Jonckers recherche des développeurs de logiciels de traduction basés sur l’intelligence artificielle. Les personnes ayant les compétences pour travailler sur ce type de projets sont difficiles à trouver et demandent parfois jusqu’à 400.000 € par an. Un salaire très haut qu’ils ne peuvent pas offrir mais trouvent des parades dans les avantages pour pallier à un salaire plus bas.

"Nous ne pouvons pas [offrir un tel salaire], mais nous pouvons attirer et conserver ces profils très recherchés en leur offrant plus d’avantages", explique Janssens.

Les vacances payées illimitées ne sont pas un phénomène entièrement nouveau en Belgique. Depuis 2016, par exemple, les employés de l’agence de communication d’Anvers Marbles ont un nombre illimité de jours de vacances. Chez Marbles, en 2019, les 15 collègues ont pris au total 397 jours de vacances, soit une moyenne de 26,5 jours de vacances par personne. Les jours illimités n’incitent donc pas les employés à partir 6 mois en vacances mais ils se sentent libres de pouvoir en prendre plus que les 20 légaux en Belgique.

On ne dirait pas non à quelques jours de congé supplémentaires, et vous ?