Les abeilles, meilleures alliées de Kim et Michaël

Les abeilles, meilleures alliées de Kim et Michaël
Les abeilles, meilleures alliées de Kim et Michaël - © © iStock / bluebright

Préserver la biodiversité grâce aux pollinisateurs, telle est la mission que s’est donnée Kim et Michaël, les deux gérants de Beeodiversity. Cette société issue de l’entreprenariats social met en place des actions concrètes en faveur de la protection des abeilles.


A elle seule, une abeille butine dans un rayon d’environ 1500 mètres autour de sa ruche, soit l’équivalent d’une surface de 700 hectares, et pollinise potentiellement quatre milliards de plantes. La présence d’une colonie d’abeilles à proximité de végétaux entraîne une augmentation de 20 à 25 pourcents de leur fertilisation.

Quand on sait que les cultures pollinisées par les insectes assurent plus d’un tiers de l’alimentation mondiale et que sans abeilles, de nombreux aliments qui constituent la base de alimentation disparaîtraient, il est aisé de facile de comprendre à quel point leur sauvegarde est essentielle.

Avec Beeodiversity, ce n’est pas la capacité qu’ont les abeilles à produire du miel qui compte, mais leur faculté à régénérer naturellement notre biodiversité. Autre fonction utile à l’homme : le fait d’introduire des abeilles dans nos agglomérations permet d’analyser la teneur en polluants de nos sols. Les échantillons de pollen et de nectar rapportées par les abeilles dans les ruches sont prélevés par Beeodiversity et analysés scientifiquement afin d’observer quels sont les pesticides qui ont été pulvérisés dans les champs alentours et quel est le degré de pollution de la région.


Retrouvez le portrait de Michaël Van Cutsem et Bach Kim Nguyen dans le reportage de "Alors on change".