Le régime ayurvédique ou comment suivre un détox à l'indienne

Le régime ayurvédique ou comment suivre un détox à l'indienne
Le régime ayurvédique ou comment suivre un détox à l'indienne - © RossHelen - Getty Images/iStockphoto

De nombreuses conclusions d'études scientifiques sur la détoxication valident le savoir ancestral de la médecine ayurvédique. Cette dernière préconise une cure deux fois par an, au début du printemps et de l'automne, pour se débarrasser des toxines et émotions négatives accumulées pendant l'année.

Cependant, pour conserver son équilibre pendant toute l'année, il est recommandé de suivre une routine détox ayurvédique. Voici quelques recommandations pour la réussir !

 

Une science de la vie qui prend soin de votre santé

L'Ayurvéda, science de la vie en sanskrit, est exclusivement focalisée sur la santé. Cette tradition millénaire estime que la santé est bien plus que la simple absence de maladie. Son pouvoir préventif, résultat de techniques d'autoguérison basées sur une connaissance profonde des lois de la nature, est d'une efficacité reconnue par la science moderne.

 

Détoxification physiologique au quotidien

Si l'hygiène de vie est le socle de l'ayurvéda, c'est une pratique régulière d'exercice physique et une alimentation saine et adaptée à votre constitution, qui est garante d'une détoxification quotidienne physiologique.

Elle propose de prendre un temps chaque jour pour se racler la langue le matin lorsque vous sortez du lit, avant toute autre activité. Lorsque vous vous raclez la langue, avec un racloir ou avec l'angle d'une cuillère, vous enlevez les dépôts accumulés durant la nuit.

Au réveil, il est recommandé de pratiquer la méditation pour travailler naturellement à éliminer les toxines mentales. Quelques postures de Yoga avant d'entamer la journée. Vous activez tous les systèmes du corps (digestif, respiratoire, lymphatique, nerveux, etc.) et favorisez l'élimination des toxines dans le corps.

 

Les épices, un incontournables du régime ayurvédique

Très riches en antioxydants, elles préviennent la dégénérescence des tissus et améliorent leur capacité à éliminer les radicaux libres auxquels nous sommes quotidiennement exposés.

Parmi les épices les plus accessibles, le curcuma nettoie le foie et protège le cerveau, la cannelle active le métabolisme et favorise la perte de poids, et le cumin et les graines de fenouil diminuent la formation de gaz dans l'intestin, et stimulent la miction. Les feuilles de coriandre permettent l'élimination de métaux lourds, normalement impossibles à évacuer, comme le plomb et le mercure.

Pensez donc à boire des infusions aux épices et aux herbes pendant la journée. Cannelle, gingembre, fenouil et menthe sont de bonnes options.

Parfumez vos plats avec des herbes telles que le basilic, le thym, l'origan, la menthe, la sauge et le persil, et des épices telles que le curcuma, la cannelle et le gingembre, en quantité généreuse.

 

Jeûner sans privations

Pendant cette période détox, sauf contre-indication médicale, vous pouvez consacrer une journée par semaine à observer un jeune, qui sera ressenti par chacune de vos cellules comme des grandes vacances. Mais cette journée de privation ne doit pas être une punition.

Ce jeune ancestral, mode ayurvédique, n'a rien de draconien.

Vous avez droit à des soupes de légumes, à des jus de fruits non glacés et à un verre d'eau chaude (citronnée) par heure. Votre organisme profitera de l'aubaine pour se débarrasser de ses toxines.

 

Petit déjeuner de prince, dîne de roi, souper de pauvre !

Ce principe ayurvédique, appliqué avec régularité, est le pilier de la santé. En clair, et en traquant les graisses inutiles, vous pouvez consommer presque tout le matin ; y aller encore plus franchement à midi, car l'organisme est à son summum d'activités et nécessite plus de calories. Le dîner de pauvres, sans viande ni poisson ni laitages pour faciliter la digestion, sera composé de soupes, de légumes cuits (légumes verts, artichauts et fenouil), riz ou pâtes. Mâchez bien votre nourriture, loin de tout écran. Détox garantie !