Le régime anti-vieillissement scandinave

Le régime anti-vieillissement scandinave
5 images
Le régime anti-vieillissement scandinave - © knape - Getty Images

Plus qu'un régime minceur, la nouvelle tendance en matière de nutrition venue du Nord, est un mode d'alimentation à adopter au quotidien pour garder la ligne et rester en bonne santé.

Basé sur un modèle qu'on pourrait qualifier de sain, le régime nordique préconise le boycott de tous les aliments industriels. Tour d'horizon de ses spécificités, il n'aura plus aucun secret pour vous !

Un régime qui met le poisson à l'honneur

Les aliments phares du régime nordique fournissent les nutriments réputés prévenir la plupart des pathologies, comme les maladies cardio-vasculaires, à savoir : oméga 3, fibres, antioxydants et vitamine D. Les aliments à l'honneur sont principalement les poissons gras : hareng, maquereau, saumon, sources d'oméga 3 et de vitamine D, mais aussi les poissons maigres, comme la morue, le cabillaud ou la truite qui apportent de bonnes protéines.

En ce qui concerne les céréales, il est conseillé d'opter pour celles complètes, notamment avoine, orge, seigle et le pain avec des graines entières, riches en fibres rassasiantes, et qui contribuent à la réduction des taux sanguins de cholestérol et de sucre.

Il y a évidemment de la place pour les fruits et légumes, notamment les pommes et les petites baies : airelles, cassis, groseilles, mûres, myrtilles, les fruits plus concentrés en polyphénols antioxydants. Les choux qui comportent des composés anti-cancer spécifiques (isothiocyanates), les carottes, riches en bêta-carotène (pro-vitamine A), les pommes de terre, fournissant vitamine C et glucides complexes.

Plus d'atouts que d'inconvénients

Ce régime apporte de nombreux bienfaits comme une protection de vos artères grâce à l'Oméga-3, une régulation de votre transit grâce aux fibres et permet de lutter contre le vieillissement et de consolider vos os grâce au calcium et à la vitamine D. Avec un tel régime, la palette des aliments demeure large et il est impossible de ressentir de la frustration tant le choix est vaste.

Les risques de fringales, nombreuses en cas de régime, sont faibles car plusieurs aliments peuvent être consommés sans aucune limite grâce à leurs protéines rassasiantes.

Le seul point négatif du régime nordique est la trop grande consommation de poisson : il n'est pas toujours évident de varier le plaisir en poissons gras, ni surtout de connaître à chaque fois leurs origines.

Un modèle alimentaire bon pour la santé

Comme son nom l'indique, le régime nordique est une façon de manger qui se concentre sur les aliments traditionnels des pays nordiques : Norvège, Danemark, Suède, Finlande et Islande. Il a été créé en 2004 par un groupe de nutritionnistes, des scientifiques et des chefs, pour faire face à des taux d'obésité croissants et des pratiques agricoles non durables dans les pays nordiques.

On arrête les aliments industriels, on consomme des oméga 3 et on fait de l'exercice physique, même basique, comme le vélo ou tout simplement la marche. Par rapport à un régime alimentaire occidental moyen, il contient moins de sucre, moins de gras, et deux fois plus de fibres, poissons et fruits de mer.

Le régime nordique pour vivre mieux, plus longtemps

Une étude a été menée au Danemark pendant douze ans, afin de mettre en place un index nutritionnel sur les bénéfices santé de l'alimentation scandinave. Les conclusions ont montré que ce modèle était lié à une baisse du taux de mortalité chez les Danois d'âge moyen, surtout chez les hommes.

Le régime nordique fait la part belle à la " naturalité ". En clair, il privilégie les produits locaux, simples et goûteux. Mais la convivialité est aussi de la partie. Pendant les longs mois gris et froids de l'hiver, les Scandinaves aiment s'inviter et se retrouver autour de grandes tablées. Le plaisir de cuisiner, et non d'acheter des plats préparés, allié au bonheur de partager, et non d'avaler seul son plateau télé, voilà un bon moyen d'être et de rester en bonne santé.