Le pouvoir des huiles essentielles : le ravintsara dans tous ses états

Le ravintsara est décrit comme étant "l’arbre aux bonnes feuilles". Les Malgaches utilisent chacune de ses parties (l’écorce, les fruits, les feuilles) comme une panacée pour les affections les plus variées.

L’huile essentielle de ravintsara est quant à elle extraite spécifiquement à partir des feuilles. Elle est riche en cinéole, ce composé naturel et organique et offre un parfum frais et tonifiant très plaisant. Sa valeur thérapeutique est exceptionnelle comme le précise le Docteur en pharmacie J.P. Zahalka dans son dictionnaire complet d’aromathérapie. Selon lui, cette huile essentielle doit impérativement faire partie de notre trousse de pharmacie familiale. 

Si l’huile essentielle de ravintsara est souvent mise en avant pour lutter contre les maux d’hiver, elle répond à de multiples besoins au fil des saisons.

Sa grande polyvalence au niveau de l’efficacité, de l’innocuité, de ses propriétés remarquables, de sa double assimilation par voie interne ou externe et de sa haute tolérance fait de cette huile essentielle l’une des plus intéressantes en aromathérapie. Elle est la star des huiles essentielles pour booster l’immunité mais aussi et notamment en cas de fatigue nerveuse, de déprime.

Partons à la découverte de ce petit trésor aux parfums si frais et toniques.

Les propriétés et indications de l’huile essentielle de ravintsara

3 images
© Getty Images

L’huile essentielle de ravintsara a de nombreux pouvoirs. Dans son livre sur l’aromathérapie, le Docteur en pharmacie J.P. Zahalka lui reconnaît les propriétés suivantes :

  • antivirale et stimulante immunitaire remarquable
  • tonique
  • rééquilibrante nerveuse
  • expectorante

Elle serait tout indiquée en cas de :

  • infections virales : grippe, rhume, herpès, zona, varicelle, hépatite, entérite virale, mononucléose
  • fatigue physique et nerveuse
  • dépression nerveuse
  • angoisse
  • insomnie
  • bronchite catarrhale, sinusite, rhino-pharyngite

Ce large spectre de vertus et sa toute-puissance à plus d’un titre font d’elle une huile essentielle d’exception. Elle prendrait ainsi sa place aux côtés des 5 huiles essentielles recommandées pour les petits bobos de l'été.

Les petits remèdes pour apaiser les maux

3 images
© Getty Images

De nombreuses infections ou états d’anxiété peuvent être soulagés par le biais de l’huile essentielle de ravintsara. Selon la compagniedessens, voici quelques posologies conseillées pour les besoins et petits désagréments suivants :

Il reste cependant impératif de demander conseil au préalable à votre médecin, votre pharmacien ou à votre spécialiste en aromathérapie et de suivre précieusement les recommandations d’usage.

1. Pour rebooster son immunité

Le ravintsara est la reine des huiles essentielles pour booster l’immunité, voici l'un de ses usages.

Dès 3 ans et pour adultes : par voie cutanée, 3 gouttes de ravintsara sur les poignets à respirer profondément, une fois par jour préventivement ou durant les périodes à risques. Veillez toutefois à interrompre ce traitement pendant une semaine après trois semaines d’utilisation. On vous rappelle combien les huiles essentielles peuvent s’avérer toxiques si elles sont mal dosées ou utilisées.

2. Contre la fatigue intense

Dès 3 ans et pour adultes : par voie cutanée et par inhalation, respirez profondément 2 gouttes de ravintsara sur vos poignets, cela vous donnera un bon coup de peps.

Faire un test cutané préalable est recommandé pour estimer votre tolérance aux huiles essentielles, même si le ravintsara fait partie de ces essences de toute haute tolérance. Il est souvent conseillé de diluer vos huiles essentielles dans une huile végétale pour diminuer la toxicité de certaines huiles essentielles, pour varier le degré de pénétration de celles-ci et pour parfaire la tolérance cutanée. 

3. Contre les coups de blues

Dès 3 ans et pour adultes : par voie cutanée et par inhalation, respirez profondément et régulièrement durant la journée 2 gouttes de ravintsara déposées sur les poignets. Si cet usage devait s’avérer insuffisant, vous pouvez masser le bas de votre colonne vertébrale avec 4 gouttes d’huile essentielle de ravintsara pure, 2 fois par jour.


Lire aussi : Les fruits seraient bénéfiques pour lutter contre les symptômes dépressifs


Sous une forme plus sévère, la dépression est un mal à ne pas prendre à la légère. N'hésitez pas à consulter votre médecin généraliste ou un spécialiste qui sera de tout bon conseil.

4. Pour soulager les symptômes ORL et grippaux 

Dès 3 ans et pour adultes : par voie cutanée, répartissez 3 gouttes de ravintsara dans le bas du dos, le long de la colonne vertébrale et sur le thorax, 4 à 5 fois par jour jusqu’à amélioration.

Pour adulte : par voie orale, 1 goutte de ravintsara dans 1 càc de miel ou d’huile d’olive ou sur un sucre, 4 fois par jour, jusqu’à amélioration.

Les recommandations

Il est toujours recommandé de faire un test cutané pour connaître votre tolérance à chacune des huiles essentielles. Parcourez les recommandations d’usage reprises dans l’article qui traite des différences entre les huiles essentielles et des hydrolats. On dilue d’ailleurs presque toujours les huiles essentielles dans une huile végétale pour une application cutanée.

En guise de petite piqûre de rappel : le recours aux huiles essentielles est proscrit pour les femmes enceintes, allaitantes et les enfants de moins de 6 ans et dans certains cas les personnes asthmatiques. Prendre conseil auprès de votre médecin, votre pharmacien ou un spécialiste en aromathérapie est le bon réflexe à adopter.

N’opérez pas vos mélanges et dosages à la légère, référez-vous à un spécialiste car les huiles essentielles peuvent s’avérer toxiques pour certaines d’entre elles ou si elles sont mal utilisées.

L’huile essentielle de Neroli pourrait parfois voler la vedette au ravintsara. Nous nous pencherons la prochaine fois sur les multiples pouvoirs de cette autre huile essentielle remarquable.