Le Nesting : La tendance home sweet home qui fait son chemin

Le Nesting : La tendance home sweet home qui fait son chemin
Le Nesting : La tendance home sweet home qui fait son chemin - © gpointstudio - Getty Images/iStockphoto

Baptisé avec un nom en anglais pour avoir l'air plus cool, le « Nesting » signifie simplement l'art de ne pas sortir de chez soi le week-end. Il encourage à rester à la maison et à faire ce que nous aimons, sans contrainte de temps et sans stress.

Cette tendance, apparue il y a une dizaine d'années, revient en forme et plus vivace que jamais. Alors, profiter de son temps libre « at home », bonne ou mauvaise idée ?

 

Pourquoi ce concept fait le Buzz ?

Le Nesting se résume à deux grandes lignes à tenir comme des rampes pour aller nulle part :

se faire plaisir en priorité et renouer avec son chez-soi.

Préférez donc la sieste au musée, et la grasse matinée au footing. Mais plus encore que se reposer, il convient ici de se ressourcer avec des activités vous reliant à votre intérieur : jardinage, déco, cuisine, couture, etc. Si en plus, cela peut se partager avec les vôtres, famille ou amis, comme le vantent les traditions nordiques, alors c'est encore mieux !

 

Ralentir oui, mais pourquoi chez soi ?

La réponse est sans doute à chercher dans nos sécrétions. Le stress, maladie prisée des sociétés occidentales, est une réaction de l'organisme à un événement ou à une situation. Le corps sécrète alors une hormone stéroïde appelée cortisol, qui agit comme un neurotransmetteur dans notre cerveau et peut, si elle est sécrétée en excès, être à l'origine de problèmes de santé sérieux.

Selon une étude publiée dans le British Journal of Occupational Therapy, de toutes les thérapies connues pour combattre la dépression et le stress, le repos serait la technique la plus efficace. En outre, passer du temps chez soi, auprès des siens, afin d'évacuer les tensions et se détacher des attentes extérieures, pourrait nous sauver.

 

Une recette danoise du bonheur

Le Nesting s'apparente finalement au « hygge », cet art de vivre danois qui apporterait réconfort et bonheur.

S'enrouler dans un plaid au coin du feu, passer un après-midi pluvieux devant Netflix, ou encore boire un bon thé chaud à la lumière des bougies : ce sont tous ces petits moments de bonheur qui ne s'achètent pas qui composent cette philosophie de vie.

Et il semblerait qu'elle soit efficace, puisque le Danemark occupe la première place du classement des pays les plus heureux selon le World Happiness Report publié chaque année par l'ONU. Alors qu'avant, il était presque impensable, voire honteux, de ne pas sortir du week-end, c'est aujourd'hui une véritable tendance.

 

Quelques conseils pour un bon Nesting

Pour bien vivre ce concept, il y a quelques clés à avoir et quelques règles à respecter. La principale ? Se créer un environnement favorable au cocooning et donc au Nesting.

D'abord, un coin cocooning. Toutes les maisons ont besoin d'un endroit dans lequel on adore se mettre avec un plaid et une tasse de thé chaud.

Ensuite, de la nature. Avoir des accessoires naturels est essentiel pour se sentir bien chez soi. On mise donc sur les plantes, les pierres, les aquariums pour avoir un intérieur calme et beau.

Le Nesting, ce n'est pas seulement demeurer en position horizontale pendant des heures ; jardiner, refaire sa déco, même si ce n'est que changer les meubles de place, cuisiner et coudre seraient bénéfiques pour la santé, et ces activités nous tiennent d'ailleurs loin des écrans réputés néfastes à trop haute dose.