Le chardon-Marie, un remède naturel pour votre foie

Plusieurs maladies peuvent également affecter le foie : cirrhose, hépatite, etc. Le chardon-Marie aide à prévenir et à traiter plusieurs de ces problèmes. Le Chardon-Marie ou chardon de lait est une plante qui pousse dans un climat sec, chaud et ensoleillé.

Ses fleurs sont d'un rouge-pourpre flamboyant et ses feuilles sont serties de nervures blanches qui lui valent sa légende. On dit, en effet, que durant le voyage de la vierge Marie d'Egypte jusqu'en Palestine, elle se serait arrêté pour allaiter l'enfant Jésus et aurait éclaboussé de lait les feuilles d'un bosquet de chardon. D'où le blanc des nervures... Outre cette belle légende, l'utilisation des effets bénéfiques de cette plantes sur le foie et sur notre organisme sont prouvés scientifiquement et testés depuis des décennies.

C'est en fait un flavonoïde appelé Silymarine qui est la substance active du chardon. Contenue dans plusieurs plantes, la Silymarine est fortement concentrée dans le Chardon-Marie (les graines mûres du chardon) ! Son grand pouvoir antioxydant et régénérateur est un véritable élixir de jouvence pour le foie. En plus des produits commercialisés, il était déjà d'usage depuis la Grèce antique de consommer le jus de la plante mélangé à du miel ou en cuisinant ses feuilles comme des épinards, ses boutons floraux comme des artichauts et ses jeunes pousses comme des asperges. Ses graines étaient consommées à la manière du café. Sans contre-indication (sauf pour les personnes allergiques à certaines plantes), le Chardon-Marie est à ajouter aux ingrédients d'une alimentation saine, puisque ses bienfaits sont également vérifiés sur le diabète, le cancer et la dyspepsie.