Le bonheur a un prix et il change en fonction des pays !

Les Bermudes sont le pays où la "prime de bonheur" est la plus élevée, avoisinant 145.000 dollars (123.000 euros).
Les Bermudes sont le pays où la "prime de bonheur" est la plus élevée, avoisinant 145.000 dollars (123.000 euros). - © Tim M Lanthier - Getty Images

On dit souvent que si l'argent ne fait pas le bonheur, il y contribue grandement. C'est en tout cas ce qu'affirment des chercheurs américains, qui ont établi la "prime au bonheur" de plusieurs pays dans le monde.

Des scientifiques de l'université Purdue avaient précédemment déterminé qu'il fallait, en moyenne, 170.000 dollars (soit 144.000 euros) par an pour se sentir heureux dans la vie. Au-delà de cette somme, ce que vous gagnerez n'augmentera pas votre sentiment de bonheur et de satisfaction.


Lire aussi : Mais pourquoi la Finlande est le pays du bonheur ?


Le bonheur, cet idéal que l'on cherche à atteindre toute sa vie, que l'on ressent un peu tous les jours mais qui ne peut pas être un état permanent... Et si l'on pouvait apprendre à être heureux? Une nouvelle étude de l'université de Bristol démontre que l'on peut atteindre cet état de satisfaction si on se donne la peine de l'étudier comme n'importe quelle autre matière académique !

Le coût de la vie détermine la "prime de bonheur" d'un pays

Mais ce chiffre varie grandement si l'on vit au Japon ou au Burkina Faso. Une nouvelle étude, réalisée par Expensivity, s'appuie sur leurs travaux afin d'obtenir la "prime de bonheur" de 160 pays à travers le monde. Elle s'appuie notamment sur plusieurs indicateurs de pouvoir d'achat de la Banque mondiale, mais aussi sur le coût de la vie dans ces différents États.

Il s'avère que les Bermudes sont le pays où la "prime de bonheur" est la plus élevée, avoisinant 145.000 dollars (123.000 euros). Et pour cause, le coût de la vie y serait 147 fois plus élevé qu'à New York !


Lire aussi : Comment la Finlande a su profiter d'être le "pays le plus heureux du monde"


L'archipel d'Amérique du Nord est suivi par l'Australie et Israël, où il faut respectivement avoir 135.321 dollars et 130.457 dollars (soit 115.000 et 110.000 euros) pour espérer être heureux.

Le Suriname est le pays où le bonheur est le plus accessible

Si la Finlande s'est retrouvée en tête du classement des pays les plus heureux du "Rapport mondial sur le bonheur" des Nations unies pour la quatrième année consécutive, cette position privilégiée a un coût prohibitif : comptez 103.337 dollars (environ 87.400 euros) pour y être "onnellinen", ou "heureux"  en finnois.

Pour quelques dollars de plus, vous pouvez également voir si l'herbe est plus verte aux Etats-Unis, où la "prime de bonheur" s'élève à 105.000 dollars (environ 88.800 euros).

En Belgique, l'étude estime qu'avec 92.103 dollars (77.987 euros), vous connaîtrez le bonheur.

Si vos économies ne vous permettent pas d'envisager un déménagement aux Bermudes ou en Australie, tentez votre chance au Suriname. Il vous faudra 6.799 dollars (soit 5.750 euros) pour espérer y trouver le bonheur. L'Argentine et l'Angola font également partie des pays où le bonheur aurait le coût le moins prohibitif, selon l'étude.

Quels sont les pays où le bonheur "coûte le plus cher" ?

  1. Bermudes (143.933 dollars)
  2. Australie (135.321 dollars)
  3. Israël (130.457 dollars)
  4. Suisse (128.969 dollars)
  5. Nouvelle-Zélande (128.844 dollars)
  6. Norvège (114.147 dollars)
  7. Danemark (109.142 dollars)
  8. Japon (107.587 dollars)
  9. Islande (107.351 dollars)
  10. États-Unis (105.000 dollars)