La respiration carrée ou comment se détendre en quelques minutes seulement

La vie n'est pas un long fleuve tranquille. Période de stress, émotions négatives, journées fatigantes... Mais il existe quelques exercices simples pour vous aider à revenir au calme intérieur, dont la respiration carrée. Cette méthode de respiration peut, en quelques minutes, réduire le stress et l'anxiété, favoriser le sommeil ou améliorer la concentration.

Le yoga en mode facile et adapté à toutes les situations

Une situation stressante ? Un besoin urgent de vous ressourcer ? La respiration carrée est peut-être faite pour vous. Contrairement à d'autres exercices, la respiration carrée peut se faire dans n'importe quelle position, que l'on soit assis, couché ou debout. Elle ne nécessite pas non plus un grand relâchement ou un long souffle qui peut être bruyant pour vos voisins. Bref, vous l'aurez compris, c'est une solution lors de crises de panique au travail, dans les transports ou juste pour un retour au calme. Pratiquée avant de dormir, elle peut vous aider à trouver le sommeil.

Cette méthode de respiration provient du pranayama, l'un des huit piliers du yoga. En sanskrit, elle est appelée "samavritti". Ses deux syllabes sont sama pour "égal" et vittri pour "l'onde de la vague". Entendez par là une méthode de respiration où le temps d'inspiration est égal au temps d'expiration

Comment on fait ?

Dans quelle posture ? L'essentiel réside dans l'alignement de la colonne, de la nuque et de la tête. Un dos bien droit, donc, et une posture digne. Quelle que soit votre position, soyez détendu mais ferme avec vous-même, l'objectif n'est pas de vous endormir, même si la pratique peut vous faire somnoler. 

Une fois que vous êtes confortablement installé, la respiration se fait par la sangle abdominale. Cette étape est importante. Respirer par le ventre permet de gérer votre stress, de mieux vous concentrer ou encore de mieux dormir.

Puis lancez-vous dans un cycle : inspirez par le nez, retenez votre respiration, expirez, puis retenez votre respiration.

Chaque étape doit avoir la même durée. Pour un débutant, il est recommandé de démarrer par 4 phases de 4 secondes. Puis ajustez votre temps en fonction de votre métabolisme.