La propolis, cette merveille de la ruche

La propolis, cette merveille de la ruche
La propolis, cette merveille de la ruche - © florintt - Getty Images

Le froid et les aléas des périodes hivernales fragilisent l'organisme mais Dame Nature et les abeilles ont inventé la propolis.

Les personnes fragiles auraient tout intérêt à faire des cures de ce produit naturel pour limiter différents types de désagréments. Quels sont les vertus, de cette matière végétale produite par les abeilles, pour l'homme ?

Dans la ruche

Les abeilles l'utilisent comme bouclier naturel pour protéger leur ruche. La propolis permet notamment de combler les fissures, d'assurer une étanchéité totale lors de la période hivernale. Elle sert également à aseptiser les abeilles ou autres petits animaux morts afin de ne pas diffuser les microbes et les maladies. La composition de la propolis peut changer en fonction des végétaux que les abeilles visitent. Cependant même si les formules diffèrent, cette substance garde toujours les mêmes vertus. En règle générale elle se compose de résine, de cire, d'huiles volatiles ou essentielles et de pollen.

Efficacité reconnue

Les vertus anti-infectieuses de la propolis et les vertus de son action désinfectante ont été prouvés, au cours des siècles. Le froid arrivant, les petits maux de l'hiver deviennent omniprésents, la propolis aide votre organisme à se protéger.

On l'use également beaucoup pour calmer les maux de gorge, nettoyer la bouche et libérer les voies respiratoires. Elle peut aussi apaiser efficacement les aphtes.

Ses propriétés antibiotiques, particulièrement efficaces contre des microbes de plus en plus puissants, en font une alliée de poids dans la lutte contre toutes les infections et maladies à transmission virale, telles que le rhume, la grippe, les maux de gorge, la bronchite ou l'angine.

Ses pouvoirs anti-inflammatoire et antidouleur soulagent les patients souffrant de toux chronique, de laryngites, de rhinites et d'otites.

Son action antifongique favorise l'élimination des germes et des champignons.

Un espoir immense

Il existe d'innombrables études scientifiques et articles axés sur le traitement de la propolis et du cancer. Deux polyphénols de cette substance en particulier semblent être des agents anti-tumoraux très puissants. Il est évident, après des tests animaux et sur des cellules cancéreuses humaines, que les extraits de propolis peuvent être considérés comme un agent naturel extrêmement utile dans le traitement du cancer.

Comment l'utiliser ?

Les produits qui rencontrent le plus de succès sont les gélules, les préparations en poudre et les solutions, mêlant huiles et propolis liquide. Il est possible de réaliser soi-même de nombreuses préparations. Pour la pâte à mâcher, il suffit de découper la propolis bio en plaquettes de 10 g, à consommer de 2 à 3 plaquettes par jour.

Fabriquez votre propre sirop contre la toux en mélangeant 5 gouttes de propolis pure dans 150 ml de tisane de thym. Ajoutez du miel et du jus de citron pour le goût et buvez 1 cuillère à soupe, trois fois par jour.

Les abeilles utilisent la propolis pour garder leur ruche intacte et repousser les envahisseurs, les humains l'utilisent à la fois pour un usage interne et externe à des fins médicinales, depuis l'Antiquité. N'hésitez donc pas à en profiter pour passer la mauvaise saison sans maladie !