Feng Shui : tous les ingrédients pour bien aménager sa cuisine

La cuisine est devenue un lieu de vie à part entière, c’est un espace de convivialité et de partage. Depuis les années 90, la cuisine s’est décloisonnée et est devenue elle aussi une pièce à vivre. Elle était réservée autrefois à la préparation des repas, à l’abri des regards mais c’est aujourd’hui un endroit où il fait bon vivre et partager des instants en famille. On y révise parfois les devoirs, on échange sur la journée de chacun, on met la main à la pâte tous ensemble, on y reçoit parfois des amis autour d’un drink convivial où l’on échange une petite tranche de vie.

Les architectes et décorateurs ont porté toute leur attention sur la qualité de la configuration de cet espace de vie. Le Feng Shui contribue lui aussi à rendre ce lieu plus fluide, plus harmonieux, plus zen pour y laisser favorablement circuler la bonne énergie, le Chi (Qi). On remarque aussi la tendance de plus en plus marquée qui consiste à viser le zéro déchet dans la cuisine, la pièce la plus polluante de la maison.

Entre les éléments feu et eau présents dans nos cuisines, comment bien aménager cet espace de vie pour optimiser notre bien-être ? Petit focus sur quelques ingrédients Feng Shui qui nourriront nos idées de façon alléchante.

Retour aux sources : les 4 éléments essentiels du Feng Shui

7 images
© Getty Images

On se rappelait il y a peu les fondements de cet art millénaire qu’est le Feng-Shui et qui vise à harmoniser nos lieux de vie, à équilibrer et favoriser la bonne circulation de l’énergie dans notre environnement pour optimiser notre bien-être, notre santé, notre prospérité et notre sérénité.

On retiendra qu’il y a 4 principes fondamentaux et de référence pour harmoniser chaque espace de vie :

  • l’énergie vitale : le Chi
  • le yin et le yang
  • les cinq éléments
  • le Pa Kua – les domaines de vie

La cuisine : un espace de vie lié à la fortune, la santé et la famille

Sous l’angle du Feng Shui comme mentionné sur le site le-fengshui.com, la cuisine est associée à la nourriture et donc à la fortune, à la santé et à la famille. Ce lieu de vie est ainsi une pièce essentielle de nos demeures.

Son agencement, ses matériaux, ses couleurs, son éclairage, la gestion des éléments feu et eau… Tout doit être pris en considération et contribuer à la bonne circulation de l’énergie qui favorisera notre bien-être et notre prospérité.

L’agencement en toute simplicité et sobriété

7 images
© Getty Images

Simplicité et sobriété sont les maîtres mots pour l’agencement et la composition de votre cuisine.

Pour faciliter la circulation du Chi, il est important de réduire à son minimum, à l’essentiel les meubles et objets qui occuperont cet espace, c’est la règle d’or. Pour vous aussi, il est important que vous puissiez vous y mouvoir de façon aisée, sans obstacles qui encombreraient vos va-et-vient. On évitera autant que possible les meubles anguleux, les meubles qui font écran et qui font barrage lors de vos déplacements. Dans votre cuisine, vous devez vous sentir bien, à l’aise et en sécurité.

On veillera notamment à orienter les plans de travail de façon que notre regard puisse englober l’ensemble de la pièce, on ne tournera pas le dos à la porte s’il en est une ou à l’ensemble du séjour. On veille ainsi à avoir une vue d’ensemble et non confinée dans un coin. A défaut, si votre cuisinière est placée sur le plan de travail de façon que vous vous trouviez face au mur, vous pourrez installer un miroir, même latéralement afin d’élargir votre horizon.

Faites table rase de l’inutile : les plans de travail seront bien dégagés pour ne pas bloquer le Chi. Comme nous le conseille Le-fengshui.com, vous pouvez suspendre vos ustensiles de cuisine, évitez les accessoires et gadgets inutiles et soigner l’organisation de vos placards pour faire place nette sur votre mobilier.


Lire aussi : Déco écoresponsable : une maison stylée décorée avec moins, mais mieux


On désencombre, on range, on organise, on fait table rase de l’inutile, on veille à la fluidité, au côté épuré du lieu. Sobriété, rondeur et simplicité sont de mise pour favoriser la bonne circulation de l’énergie.

La diversité des matériaux

7 images
© Getty images

Dans cet espace où règnent en maître la sobriété et la simplicité, on favorise cependant la diversité des matériaux pour créer une belle atmosphère, un équilibre et pour donner une certaine chaleur à la pièce.

Tout est question d’équilibre et après, tout est permis ! On mise sur la diversité de l’ameublement. On évite qu’il y ait trop de meubles ou d’éléments déco d’une seule et même matière. L’équilibre se dégagera de ce subtil mélange des matériaux plutôt que sur l’uniformité de l’un d’eux.

Le site houzz nous donne en exemple le fait d’agencer à nos éléments en bois et parquet un sol en pierre, le tout s’harmonise à merveille et favorise la circulation du Chi. On peut aussi ajouter du mobilier en métal mat ou encore du verre pour les lampes… Tout est une invitation à la créativité tant que l’équilibre y règne.

Des couleurs pour la vie

7 images
© Getty Images

Les couleurs créent une atmosphère dans une pièce, il s’en dégage une certaine énergie. Dans le cadre d’une cuisine, afin de charger la nourriture d’énergie conviviale et vivifiante, fengshui.com nous recommande d’opter pour les tons suivants :

  • jaune
  • brun foncé

Pour la pureté et la clarté, on privilégiera volontiers la teinte

  • blanc cassé

Si vous êtes friands des couleurs criardes, vous pouvez intégrer quelques éléments par petites touches mais sans en abuser. Préservez toujours le bon équilibre et favorisez la bonne énergie dans ce lieu de convivialité et de partage dans lequel vous, votre famille et vos amis devrez se sentir bien, à l’aise et sereins.

L’éclairage naturellement intense

7 images
© Getty Images

L’éclairage contribue au bien-être, à la sensation de se sentir bien et donne littéralement le ton à l’atmosphère. Pour la cuisine, on favorisera une belle énergie, la convivialité et on visera à accroître le sentiment de sécurité. L’idéal serait dès lors de bénéficier de la lumière naturelle qui viendrait rayonner dans cet espace et lui conférer ainsi une toute bonne énergie. On crée de plus en plus de puits de lumière qui arrosent nos différentes pièces de cette belle clarté. Pour parer à des espaces plus sombres et spécifiquement dans la cuisine, on apposera des points de lumière qui rayonneront dans l’ensemble de la pièce. La cuisine est un lieu qui doit scintiller de vie.

L’abondance au menu du jour

7 images
© Getty Images

L’abondance doit être de tous les instants et être l’ingrédient principal de votre cuisine. Comme mentionné sur le site houzz.fr, la générosité doit s’inviter et s’afficher franchement dans cette pièce. On placera par exemple sur le plan de travail, une corbeille de fruits frais, des légumes prêts à être cuisinés. Vous pourrez aussi cultiver quelques herbes aromatiques qui grandiront fièrement dans un coin de votre cuisine… Tout ce qui représente le vivant peut être apparent.

Votre réfrigérateur doit lui aussi témoigner de l’abondance. Un frigo vide fait grise mine et n’inspire pas à la prospérité. Tout doit faire montre de bonne fortune mais rien ne sert de se ruiner pour autant, quelques bons aliments bien frais et colorés manifesteront en suffisance les signes de l’abondance. Bien organiser son frigo est aussi une belle occasion pour éviter le gaspillage alimentaire.

La décoration ne déroge pas à cette lignée d’ailleurs, même si elle doit rester dans une perspective de sobriété heureuse elle sera judicieusement choisie pour animer la joie, la bonne humeur, la convivialité, la positivité et l’abondance. Vous pouvez apposer un cadre témoignant d’une scène de vie remplie de gaieté ou un paysage lumineux, des images d’aliments frais et savoureux, gorgés de soleil, … Tout ce qui représente la vie, la fraîcheur, l’abondance. On évitera par contre de laisser sa poubelle ou les restes d’aliments aux vues de chacun ou de laisser une plante flétrie décomposer le moral de tout qui l’aperçoit… Chaque élément, chaque objet doit être resplendissant de vie.

Faire cohabiter l’eau et le feu

Nous l’avons vu dans les fondements du Feng Shui, les différents éléments doivent s’inscrire dans un parfait équilibre dans nos maisons. L’élément eau et l’élément feu ne font pas bon ménage or, dans une cuisine ils s’y côtoient. L’évier, le réfrigérateur doivent se partager l’espace avec le four, la cuisinière.

Si la configuration de votre pièce le permet, ces éléments devront idéalement être éloignés le plus possible l’un de l’autre. Le four ou le micro-ondes ne doivent pas surplomber le réfrigérateur, chacun doit trouver sa place d’un coin à l’autre. 


Lire aussi : La maison du futur sera modulable, personnalisable et durable


Si votre cuisine ne vous permet pas cette aisance actuellement, il est fort heureusement quelques astuces pour y remédier. On placera alors un élément bois entre l’évier et la cuisinière par exemple, que ce soit un panier en osier, une plante, un pot qui recréera le cycle naturel des éléments. Le bois est l’élément idéal pour instaurer le naturel, pour neutraliser et régénérer l’ensemble.

L’élément feu issu de nos cuisinières, des fours génèrent des énergies bouillonnantes et se trouve être très présent dans la cuisine, de toute évidence. On évitera de remettre de l’huile sur le feu en optant pour des coloris rouges pour l’ameublement qui réchaufferaient le tout au-delà de la juste et bonne mesure. Au contraire, on tentera d’apaiser le tout par le biais d’objets neutres, doux, avec des couleurs claires ou naturelles mais aussi avec le bois, des matières douces et mates. Les matières brillantes stimulent elles aussi l’énergie comme l’inox, l’aluminium, on n’en abuse donc pas.

Laissez libre cours à votre imagination et à votre intuition en appliquant ces quelques consignes et votre cuisine sera un lieu parfait où il fait bon vivre. Mercredi prochain, on découvrira comment aménager son salon en mode Feng Shui pour s'y sentir parfaitement bien.