Est-il vraiment dangereux de dormir avec une plante dans sa chambre ?

La raison invoquée est que les végétaux inversent leur processus de photosynthèse la nuit tombée, ce qui est vrai ; ils se mettent alors à absorber de l'oxygène et à rejeter du dioxyde de carbone. On pense donc, à tort, que l'on risque de manquer d'oxygène et d'être intoxiqué au CO2 pendant son sommeil.

Pourtant, la quantité de dioxyde de carbone produite par les plantes est négligeable. À titre d'exemple, elle est inférieure à ce qui est émis par un animal de compagnie ou même d'un être humain. Vous n'avez donc aucune raison de vous priver de la touche naturelle et esthétique qu'apportent les plantes dans votre chambre. Elles ne vous feront aucun mal.