Crossfit, boxe, football... les femmes n'aiment pas que le fitness

Les salles de boxe proposent des cours alliant boxe et fitness
3 images
Les salles de boxe proposent des cours alliant boxe et fitness - © Lorado / Istock.com

Crossfit, boxe, football... Les sports "étiquetés" masculins se démocratisent auprès des femmes, dont l'intérêt progresse pour les activités endurantes et à forte intensité. 

 

Le crossfit pour sculpter son corps

Le crossfit, devenu une marque grâce aux compétitions, explose. La discipline qui relève de l'haltérophilie (jetés, déplacements d'objets), de la gymnastique (pompes, tractions, anneaux) et du cardio (course, rameur, vélo) semble gagner le public féminin qui voit dans ses sessions hyper dynamiques le moyen de sculpter son corps en un temps record. En outre, on peut y perdre 800 calories en une demi-heure.

 

La boxe pour se défouler 

La boxe, en vogue depuis les médailles d'or françaises aux Jeux olympiques d'été de Rio en 2016, va continuer à séduire les hommes comme les femmes. La plupart des salles spécialisées offrent des cours mixant boxe et fitness dont le but est de séduire une clientèle féminine qui cherche à travailler tant sa gestion du stress que sa silhouette. La boxe française ou "savate" pour les débutantes est recommandée à celles qui veulent démarrer en douceur, car les coups ne sont pas portés. Autre avantage, la discipline fait travailler les jambes - à la différence de la boxe anglaise qui se pratique exclusivement avec les poings - et, bien sûr les bras et la sangle abdominale. 

 

Le Football pour la cohésion

Pour celles qui aiment les sports collectifs et la compétition, taper dans le ballon entre collègues peut devenir très ludique, tout en musclant tout son corps. Certaines structures montent des équipes inter-entreprises comme la Rosa Bonheur, composée de 7 joueuses, constituée par la célèbre guinguette parisienne du même nom.