Courir lorsqu'il fait froid

Courir lorsqu'il fait froid
Courir lorsqu'il fait froid - © julief514 - Getty Images/iStockphoto

Pour ne pas se laisser décourager par le froid, il suffit de penser que la saison hivernale, avec ses frissons, est votre atout pour arriver en super forme au costume de bain.

Faites-vous aider par quelques astuces pour bien affronter la chute de température !

  • Bien se couvrir : Procédez plutôt par couches, en commençant par les tissus synthétiques minces, comme le polypropylène. Le coton est à éviter, puisqu'il garde l'humidité. Par-dessus, optez pour un survêtement de nylon qui laisse sortir la chaleur et l'humidité pour prévenir la surchauffe et le refroidissement.
  • Protéger mains et pieds : Grâce à des gants de course ou des mitaines, vous réchauffez vos mains en absorbant l'humidité. De même pour les pieds, prenez le temps de rajouter un bas absorbant, car le un tiers de la chaleur corporelle s'échappe par vos mains et pieds.
  • Se couvrir la tête : S'il fait trop froid, portez un cache-visage ou un bonnet pour éviter la déperdition de chaleur. Votre système circulatoire aura ainsi plus de d'énergie à distribuer au reste du corps. Pensez également à protéger vos yeux en portant des lunettes.
  • Se changer rapidement : Il faut absolument éviter de rester trempé par la sueur, la pluie ou la neige, car ceci peut causer une baisse de votre température corporelle, voire une hypothermie. Après l'exercice, changez-vous et restez dans un endroit bien chaud.
  • Rester hydraté : Pendant et après votre course, buvez de l'eau ou une boisson sportive. Il ne faut pas croire que les basses températures vous empêcheront de perdre vos fluides en sueur. Au contraire, l'air froid a bel et bien un effet de sécheresse, ne prenez pas le risque de vous déshydrater.