Ces habitudes alimentaires qui vous empêchent de dormir

Le sommeil est difficile pour beaucoup depuis des années mais la pandémie, le confinement, le manque d’activités physiques et sociales et le stress engendré par tout ça empire la situation.


Lire aussi : Paralysie du sommeil : entre l'éveil et le sommeil, que se passe-t-il dans notre corps ?


Si vous faites partie de ces gens qui ont du mal à vous endormir, à rester éveiller ou à dormir tout court, voici quelques astuces pour mettre toutes les chances de votre côté.

1. Le café

Le premier élément ne doit pas vous surprendre. La caféine interfère avec la production de molécules qui entraîne la somnolence et l’endormissement, on la retrouve également dans le thé, les boissons gazeuses, les boissons énergisantes et le chocolat. Donc si vous dormez mal mais que vous continuez à boire du café après le repas de midi, ne venez pas vous plaindre !


Lire aussi : Les effets du café au quotidien : vigilance, concentration, sommeil


Allez, on arrête de vous culpabiliser et on vous encourage à changer cette mauvaise habitude qui, même si sur le moment vous permet de tenir jusqu’à la fin de la journée, vous empêche ensuite de dormir. Vous voyez le cercle vicieux ? Profitez du week-end ou des congés pour vous sevrer et prendre de nouvelles habitudes de consommation du café : uniquement le matin !

2. Le sucre

On sait tous que manger trop de sucre, ça excite et qu’il ne faut pas en donner aux enfants avant d’aller dormir. Mais savez-vous pourquoi ? Il y a plusieurs raisons, comme l’explique The Guardian.

Tout d’abord, le sucre donne de l’énergie aux cellules et prépare le corps à l’activité ce qui n’est pas ce que l’on souhaite avant d’aller dormir. Ensuite, le pancréas est stimulé par l’apport en sucre puisqu’il doit créer l’insuline qui permet de le métaboliser. Donc votre corps est échauffé par le processus. Enfin, le sucre consomme beaucoup de magnésium, dont vous avez besoin pour dormir.

Pour toutes ces raisons, évitez un maximum les encas sucrés avant d’aller dormir !

3. Les épices et le piquant

Manger épicé peut diminuer la qualité de votre sommeil pour plusieurs raisons. Comme l’explique le NYTimes, l’indigestion et les brûlures d’estomac peuvent entraîner un inconfort vous empêchant de bien dormir. Et les épices peuvent également faire monter votre température corporelle, empêchant ainsi le corps d’atteindre une température efficace pour un sommeil réparateur.

Évitez donc de manger trop épicé ou piquant avant d’aller dormir et privilégiez ce genre de repas pour le midi si vous ne pouvez pas vous en passer !

4. L’alcool

Contrairement à ce que certains pourraient penser, l’alcool ne permet pas de mieux dormir.

La Ligue contre le cancer l’explique : "L’alcool perturbe les cycles de sommeil, entraînant plus de réveils et moins de temps passé en sommeil profond, celui qui est le plus réparateur", assure la Ligue contre le cancer. "La consommation d’alcool a un effet paradoxal. Si elle permet de s’endormir rapidement, elle est également responsable d’un sommeil très perturbé : insomnies, réveils fréquents, précoces, réduction de la durée du sommeil. Malheureusement, les troubles du sommeil sont des sources de fatigue." Sans parler du fait que cela donne envie d’aller faire pipi et que vous serez donc réveillé pendant la nuit pour aller vider votre vessie !

Donc on ne boit pas avant d’aller dormir, c’est assez simple.

5. Manger trop ou trop peu

Le corps a besoin d’énergie pour s’endormir et rêver mais il a aussi besoin de ne pas dépenser trop d’énergie pour digérer un estomac trop rempli.

Le risque si vous avez trop mangé, c’est que les ballonnements vous empêchent de dormir en plus du fait que la température de votre corps sera trop élevée et empêchera donc l’endormissement. De plus, la graisse met plus de temps à être digérée, augmentant ainsi encore plus le temps d’inconfort avant de pouvoir dormir sereinement.

Le risque si vous n’avez pas assez mangé, c’est de vous réveiller très régulièrement parce que votre cerveau n’arrive pas à rester dans un sommeil profond et réparateur car il n’a pas assez d’énergie.

Donc mangez suffisamment mais pas trop, ni trop gras !

6. Boire trop (quoi que ce soit)

Boire de l’alcool n’est pas bon pour le sommeil pour plusieurs raisons évoquées plus haut. Mais boire trop, quelque boisson que ce soit, n’est pas bon non plus. Pour la simple et bonne raison que vous allez devoir vous lever de nombreuses fois pendant la nuit pour évacuer tout ça !

Vous pouvez par contre boire raisonnablement une boisson qui est réputée pour vous mettre dans un état de somnolence et vous préparer correctement au sommeil.