Ces filles de la télévision qui nous veulent du bien

"Gossip Girl" Celebrates 100 Episodes
"Gossip Girl" Celebrates 100 Episodes - © Neilson Barnard - Getty Images

Il est bien loin le temps de « Beverly Hills » et même de « Sex and the City », où les héroïnes se devaient d’être irréprochables pour atteindre leurs objectifs. Les nouvelles femmes de la télévision sont loin d’être parfaites et le revendiquent haut et fort. Mieux, elles redéfinissent le genre et ce n’est pas pour déplaire aux hommes…

« Tu seras gentille »

L’ingénue sympathique et innocente n’a plus le vent en poupe. Qui a oublié Blair de Gossip Girl ou Cristina dans Grey’s Anatomy? Il y a dix ans, elles auraient été cantonnées au rôle de la pire ennemie. Ici, elles sont les meilleures amies, voire les héroïnes de l’histoire. Fidèles avant tout à elles-mêmes, elles n’en ont pas moins des principes. Même si ceux-ci s’éloignent définitivement des sentiers battus.

À retenir ? Ne vous cachez pas. Assumez vos sautes d’humeur, vos crises d’égoïsme et vos caprices, mais sans aucune complaisance envers vous-mêmes pour autant. Cela s’appelle de la lucidité.

 

« Tu seras belle »

Avant, c’était facile : l’héroïne de la série était la plus jolie du lot. Mais ça, c’était avant. A présent, il y a la série Girls de Lena Dunham, qui nous montre le véritable quotidien des jeunes femmes de New York, loin des vernissages et des cosmopolitans. La série a fait un tollé la saison dernière car on y voitle personnage principal, plutôt ronde et loin des standards de beauté hollywoodiens, profiter d’un week-end de passion torride avec un éphèbe digne de la couverture des magazines. « Pas réaliste » « complètement impossible », se sont insurgés les Américains. Sauf que, quand c’est le moche qui se tape une mannequin, ça ne choque par contre personne…

À retenir ? Mangez ce cupcake si vous en avez envie. Les attentes idéalistes des hommes et de la société sont inatteignables. Ou alors, ils s’y tiennent aussi. Et il ne faut pas faire une taille 34 pour être heureuse, intéressante et intelligence. Ou belle.

 

« Tu seras une innocente victime »

Ben oui, car s’il n’y a pas de damoiselle à sauver, les héros ont l’air de se battre pour rien, ce qui a tout de suite moins de sens. Mais allez dire cela aux femmes de Game of Thrones… Daenerys n’a besoin de personne pour aller chercher son trône. Même avant de devenir la « mère des dragons », elle refusait de se soumettre à qui que ce soit. Pareil pour la petite Arya. Une enfant, soit, mais que ce soit dans un palais, dans la forêt ou en tant que prisonnière, vous savez qu’elle ne baissera jamais les bras.

À retenir ? Être une femme ne veut pas dire être faible. Cela en effrayera certains, peut-être, mais les meilleurs resteront. Après tout, Jon Snow ne craque que pour l’indomptable Ygritte, alors que la geignarde Sansa nous agace au possible…

 

Les nouvelles séries TV nous présentent des personnages féminins forts, intelligents et hors des sentiers battus. Retrouvez-les sur notre tableau Pinterest.

 

Valérie Sohie