3 bonnes raisons de manger du céleri-rave

Copain de la silhouette, amis des os et allié anti-cancer... le céleri-rave a tout pour plaire !
2 images
Copain de la silhouette, amis des os et allié anti-cancer... le céleri-rave a tout pour plaire ! - © Maryne Mahy/Istock/RTBF Tendance

Même si les meilleurs mois pour le consommer sont septembre et octobre, le céleri-rave peut se manger toute l'année ! Si vous hésitez à le consommer, voici 3 bonnes raisons d'en acheter.

Souvent boudé par les enfants voire carrément oublié au menu par les parents, le céleri-rave gagnerait à être mieux connu, ne fusse que pour la subtilité de sa saveur. Qu'il soir cru ou cuit, il se déguste au cœur de l'hiver en soupes, purées ou simplement râpé façon rémoulade. Il contient aussi une foule de vitamines et minéraux essentiels à l'organisme.

 

Pensez à télécharger la fiche en haute résolution

 

Comment bien choisir la bonne boule de céleri-rave ?

Pour être sûr de choisir le bon céleri, il faut que celui-ci soit d'un blanc/vert pâle uniforme, sans tache brune ou jaune. Il ne doit pas sonner creux (un petit coup dessus avec l'articulation du doigt) et ne doit être ni trop lourd, ni trop léger. Rien ne sert donc de choisir la plus grosse boule. 

Bon marché ! 

 

Florence Frans