Les tendances beauté de la semaine parisienne

L'illuminateur selon Alexander McQueen
4 images
L'illuminateur selon Alexander McQueen - © FRANCOIS GUILLOT/AFP

Des cheveux oranges au teint ultra-satiné, en matière de beauté, la Fashion Week de Paris printemps-été 2019 a sorti le grand jeu.

Éclat

Anton Belinskiy, Giambattista Valli et Stella McCartney ont usé et abusé de l'illuminateur. Appliqué sur le front, les pommettes et sous l’œil, il offre un résultat lumineux. Chez Alexander McQueen, l'approche est moins radicale: un brin de highlighter doré apporte un hâle légèrement disco.

Effet mouillé

La tendance capillaire de l'effet mouillé restera d'actualité au printemps, comme l'a prouvé Maison Margiela, où la chevelure plaquée sur le visage forme une sorte de voile. Rick Owens a également opté pour ce style, en version bicolore. Chez Sacai, quelques mèches mouillées barrent le visage et Paco Rabanne fait un clin d’œil à cette tendance en encadrant le visage des mannequins de quelques mèches humides.

Touches colorées

Le podium n'a pas manqué d'esthétiques douces et naturelles. Mais çà et là, quelques éclairs colorés ont illuminé le ciel des défilés. Une chevelure de couleur orange avec cils et sourcils coordonnés ont fait sensation chez Junya Watanabe. Manish Arora est resté fidèle à sa flamboyance habituelle en ponctuant le maquillage de traits multicolores. Chez Hermès, la bouche gourmande était framboise et chez Chanel, elle s'est colorée d'une teinte cerise.