Retour gagnant des pinces à cheveux pendant le mois des défilés

Les épingles du défilé Mary Katrantzou.
2 images
Les épingles du défilé Mary Katrantzou. - © NIKLAS HALLE'N / AFP

Alors que le mois de la mode se poursuit à Paris, une tendance capillaire a dominé les podiums de Londres à New-York en passant par Milan : la barrette à cheveux. Sous toutes ses formes, elle ne se cache plus, elle est même devenue chic.

Pinces et barrettes étaient à l'origine de plusieurs looks beauté vus sur les podiums de la saison automne/hiver 2019.
 

Bon nombre de ces looks s'appuyaient sur la bonne vieille barrette clic clac. Ainsi House of Holland les a utilisées pour fixer ostensiblement ses bérets en peau de vache à l'arrière de la tête de ses mannequins aux coiffures humides et texturées. A New York, le supermodel Kendall Jenner a affiché le même type de pince old-school au format XL lors du défilé Longchamp. 

 

Une myriade de créateurs a aussi plébiscité l'aspect purement décoratif des barrettes. Lors du défilé londonien d'Ashish, le styliste Sam McKnight a accessoirisé ses perruques volumineuses et enchevêtrées avec des pinces brillantes en pagaille, alors que les broches capillaires surmontées de pièces d'or d'Oscar De La Renta ornaient des queues de cheval basses sages. Sur le podium milanais de Vivetta, de ravissantes épingles bijoux venaient habiller les coiffures sous différents angles.

 

Naturellement, certains créateurs ont personnalisé cette tendance pour offrir une vision parfois irréelle, c'était le cas du défilé Fashion East où des créations capillaires étaient accessoirisées par un enchevêtrement de peignes cassés en écailles pour un look monté en épingle.