Penhaligon's dresse le portrait olfactif de l'aristocratie britannique

Pour le moment composé de quatre membres, la famille olfactive "Portraits" devrait s'étendre au fur et à mesure avec l'arrivée de nouvelles têtes. Un second chapitre est d'ores et déjà prévu par la maison de parfum, avec un lancement en février 2017.

La face cachée de l'aristocratie
A travers cette collection de parfums, la maison britannique dévoile les moindres secrets de l'aristocratie britannique. Au programme du premier chapitre : un lord, une lady, un duc et une duchesse.

La fragrance "The Tragedy of Lord George" se concentre sur un personnage respectable, très attaché au Roi et à l'Empire, qui entretient le mystère autour de sa véritable personne et de ses pensées. Un trait de caractère qui se traduit par une essence masculine et élégante, signée Alberto Morillas. Cette fougère ambrée boisée s'articule autour de notes de cognac, de savon du barbier, et de fève tonka.

Vient ensuite "The Revenge of Lady Blanche", interprétation olfactive d'une mondaine raffinée et délicate aux intentions criminelles inavouées. Sa fragrance, imaginée par Daphné Bugey, mêle des effluves d'iris poudré à des senteurs de fleur de narcisse et d'hyacinthe.

Le nez Daphné Bugey est également à l'origine de "Much Ado About the Duke", parfum associé à un duc intrigant au caractère ambivalent. Son parfum est une association de notes de rose poivrée, de gin et de bois tannés.

Ultime essence de ce chapitre 1, "The Coveted Duchess Rose", met en scène la timidité de la duchesse, dont les désirs les plus intimes restent inassouvis. Le parfumeur Christophe Raynaud retranscrit ce sentiment avec des notes de mandarine, de rose et de bois musqué.

Ce premier volet de la collection "Portraits" est disponible à compter d'aujourd'hui, dans les boutiques Penhaligon's, les concessions et surwww.penhaligons.com. Prix : 225€ le flacon de 75 ml.

2 images
Penhaligon's dresse le portrait olfactif de l'aristocratie britannique © Tous droits réservés